Rossi n'aura pas moins de pression au sein d'un team satellite

Le responsable de l'équipe Petronas SRT ne croit pas que Valentino Rossi sera soumis à moins de pression maintenant qu'il intègre un team satellite pour la saison 2021.

Rossi n'aura pas moins de pression au sein d'un team satellite

Cette saison, pour la première fois de sa carrière, Valentino Rossi sera aligné dans la catégorie reine au guidon d'une Yamaha n'arborant pas les couleurs de l'usine, mais celle d'un team satellite. Cette situation ramène le nonuple Champion du monde à celle qu'il connaissait en 2000 et 2001, lorsqu'il courait au guidon d'une machine officiellement soutenue par Honda mais au sein d'une équipe indépendante. Cette fois encore, il rejoint Petronas SRT avec en poche un contrat établi avec le constructeur, doublé de la promesse de recevoir toute l'aide dévolue à un pilote officiel.

Johan Stigefelt, directeur de l'équipe malaisienne, ne croit pas que le champion italien sera soumis à une pression moindre dans ce nouvel environnement. S'exprimant en marge de la présentation officielle du team, l'ancien pilote suédois a estimé que le vétéran du plateau, avec qui il partageait la piste en 250cc il y a plus de vingt ans, conserverait un état d'esprit inchangé et tenterait toujours de se battre pour le podium.

"Je pense qu'il n'aura pas moins de pression. Il veut vraiment être performant", explique Johan Stigefelt. "Il vient dans l'équipe avec la volonté d'essayer de monter sur le podium, d'essayer de retrouver le chemin de la victoire et de gagner des courses."

Lire aussi :

Si le championnat raccourci de 2020 ainsi que les avaries moteur de Yamaha et son absence après avoir été infecté par le COVID-19 ont réduit les opportunités de Rossi la saison passée, il n'en a pas moins enregistré les plus faibles résultats de sa carrière, avec une maigre 15e place au classement général et seulement un podium. Sa dernière victoire, elle, remonte au Grand Prix des Pays-Bas 2017, une éternité…

"On sait bien que c'est très dur, mais je pense que, pour tout le monde, il est parfois bon de changer d'environnement", juge Johan Stigefelt. "Il arrive dans une nouvelle équipe, mais avec une partie de son staff qui l'accompagne, qui s'ajoute à nos mécaniciens, de jeunes mécaniciens. Son responsable de team, David [Muñoz], est très jeune, il a une très bonne approche, il est très ouvert d'esprit."

"Je pense que la combinaison [de tout cela] sera excellente, et je pense que les pilotes le sentent. On l'a vu avec la manière dont Franco [Morbidelli] et Fabio [Quartararo] se sont adaptés à l'équipe et comment ils en ont aimé le travail. Car la chose la plus importante pour moi, en tant que directeur d'équipe, c'est de prendre soin des gens. Quand nous avons des mécaniciens heureux, alors nous avons des pilotes heureux, et des pilotes heureux sont des pilotes performants."

Valentino Rossi, Petronas Yamaha SRT

Razlan Razali, team principal, n'a pas caché avoir accepté d'accueillir Valentino Rossi afin de lui donner la possibilité de clore sa carrière par une saison plus profitable que celle de 2020, une exception par rapport au rôle de formation que veut avoir son équipe pour de jeunes pilotes. Il juge toutefois que le #46 pourra apporter une réelle contribution à la formation malaisienne, arrivée dans la catégorie reine il y a seulement deux ans.

"Nous savons que nous avons un bon pilote avec Franco, un jeune pilote, mais nous pensons aussi que Valentino peut apporter stabilité et performance", précise-t-il. "S'il est détendu et heureux avec la moto, il pourra réaliser cette performance."

Voir aussi :

Après 15 ans au sein de l'équipe officielle Yamaha, Valentino Rossi veut quant à lui croire à la stabilité dont il bénéficiera en pilotant toujours la même machine et en pouvant compter sur l'aide de l'usine.

"C'est un nouveau challenge pour moi. C'est une très jeune équipe, mais ces deux dernières années ils ont été très compétitifs. La moto restera la même, ma Yamaha M1, et ce sera amusant, je pense !" pressent-il. "Je ne m'attends pas à beaucoup de différences, car la moto est la même et on a le soutien total de l'usine, mais dans le même temps c'est une nouvelle équipe, de nouvelles personnes dans le stand et aussi de nouveaux mécaniciens pour moi et une nouvelle expérience. C'est une équipe très jeune, très motivée, alors je vais donner le maximum pour leur apporter mon propre soutien."

partages
commentaires
Petronas SRT étudie une proposition de Yamaha pour 2022-2026

Article précédent

Petronas SRT étudie une proposition de Yamaha pour 2022-2026

Article suivant

Morbidelli se donne pour "devoir" de rééditer ses succès de 2020

Morbidelli se donne pour "devoir" de rééditer ses succès de 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Petronas SRT
Auteur Lewis Duncan
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021