Valentino Rossi retire son appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport

Le Tribunal Arbitral du Sport a indiqué ce jeudi que Valentino Rossi avait retiré son appel soumis suite au Grand Prix de Malaisie 2015. 

Accusé d’avoir élargi la trajectoire volontairement face à Marc Márquez lors de la course qui s’était déroulée le 25 octobre 2015, Rossi avait ensuite écopé de trois points de pénalité sur son carnet. Une décision des commissaires qui l’avait contraint à s’élancer depuis le fond de la grille de départ lors du dernier Grand Prix de la saison, à Valence. Ces trois points s'ajoutaient à un point figurant déjà sur le carnet de Rossi, portant le total à quatre et entraînant la rétrogradation sur la grille. 

En saisissant le TAS, Valentino Rossi cherchait à obtenir l’annulation ou la réduction de cette pénalité. Il avait soumis une "requête urgente de sursis à exécution de la décision appelée", afin de ne pas être relégué en fond de grille à Valence. Mais cette demande de caractère suspensif avait été rejetée, le TAS considérant que "les conditions à remplir pour accorder l'effet suspensif n'étaient pas réunies".  

A Valence, pour la finale du MotoGP et la lutte pour le titre qui l’opposait à Jorge Lorenzo, Rossi était effectivement parti du fond de grille. Mais le TAS avait bien rappelé que son refus de sursis ne préfigurait en rien la décision finale sur le fond du dossier. Une décision finale qui n’aura pas à être prise, puisque Rossi a tout simplement décidé d’abandonner la procédure. 

"M. Rossi a informé le TAS qu’il ne souhaitait plus procéder avec son appel. En conséquence, la procédure arbitrale a été clôturée et la décision de la FIM continuera à déployer ses effets", fait savoir un communiqué de l’institution. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Actualités
Tags appel, decision, sanction, tas