Rossi retrouve de "timides sourires" après un bon test

En grande difficulté au GP d'Espagne, Valentino Rossi a senti des progrès dans le test post-course organisé lundi à Jerez, notamment en entrée de courbe.

Rossi retrouve de "timides sourires" après un bon test

Valentino Rossi ne cachait pas sa frustration à l'issue du Grand Prix d'Espagne, conclu à une décevante 17e position. Le test post-course organisé lundi lui a permis d'explorer différentes pistes de progrès, avec un certain succès selon l'intéressé. En difficulté pour stopper la moto en course, surtout dans les premiers tours avec un réservoir plein, Rossi a senti une amélioration dans les phases de freinage lundi, grâce à de nouveaux réglages et des évolutions apportées par Yamaha.

"On a travaillé sur les réglages de la fourche et sur la distribution des masses, pour entrer plus vite en courbe, freiner plus fort et entrer dans le virage avec plus de vitesse", a expliqué le pilote du team Petronas. "C'était l'objectif. On a progressé. Tout ce qu'on a testé a apporté de petits progrès. Yamaha a aussi apporté une chose qui n'est peut-être pas très importante mais qui m'aide quand même et je suis satisfait, parce qu'après le week-end, on était assez dépités, on était en difficulté. Donc on verra, mais [lundi] les sensations étaient bien meilleures."

Lire aussi :

Après trois courses sans points et des problèmes exacerbés au GP d'Espagne, cette journée semble avoir apporté certaines réponses que Valentino Rossi attendait : "On a désespérément besoin de progresser, d'améliorer les performances et les sensations sur la moto, parce qu'on a beaucoup souffert durant le week-end."

"On a fini la journée avec de bonnes sensations parce que je me sentais bien sur la moto, et j'ai pu mieux rouler. J'ai nettement amélioré mon rythme, on a bien travaillé avec l'équipe, surtout sur les réglages, pour freiner et en courbe. Yamaha a aussi apporté des nouveautés qui ont bien fonctionné. Tout a apporté une petite aide pour améliorer les sensations et la vitesse et au final c'était assez bien. Dans l'ensemble, c'était un bon test."

Cette bonne journée d'essais est donc une bouffée d'air frais après le plus mauvais début de saison de la carrière du champion italien, actuellement 21e du championnat avec quatre petits points, inscrits au GP du Qatar. Rossi a repris plaisir au guidon de la Yamaha lundi, aidé par une moto plus efficace et plus en phase avec ses attentes.

"Après ce week-end, mon moral et celui de mon team étaient très bas, car il faut qu'on essaye d'être plus rapides que ça. [Après le test], on va tous un peu mieux. On a même eu à certaines occasions de timides sourires ! [rires] Je suis donc content. Ça m'a plu aujourd'hui de faire ce test. On a beaucoup travaillé, j'ai fait beaucoup de tours, j'ai pris du plaisir à piloter la moto et j'ai réussi, avec quelques modifications, à l'améliorer et à mieux l'adapter à mon style de pilotage. C'est donc une journée positive. Naturellement, comme toujours, tout le monde est très rapide, mais nous non plus on n'est pas très loin, alors c'est très important." 

Lire aussi :

Rossi ne veut cependant pas se réjouir trop vite, les conditions rencontrées lundi ayant été très favorables, avec un asphalte à la température idéale et riche de la gomme déposée durant les trois jours du Grand Prix, autant de facteurs qui ont tendance à améliorer les sensations des pilotes sur leurs machines.

"C'est toujours difficile, parce que c'est un test du lundi. On a des conditions différentes, une façon de travailler différente par rapport à un week-end. On sera au Mans la semaine prochaine, sur une piste différente et avec des conditions différentes. Mais sincèrement, je suis content de la journée parce que je me sens mieux sur la moto, j'ai pu mieux piloter, j'ai été plus précis, plus performant dans la section rapide. On a trouvé quelque chose d'intéressant."

Avec Léna Buffa

partages
commentaires

Voir aussi :

Team satellite 2022 : Ducati veut choisir avant le Mugello

Article précédent

Team satellite 2022 : Ducati veut choisir avant le Mugello

Article suivant

Fabio Quartararo opéré avec succès

Fabio Quartararo opéré avec succès
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021