Officiel - Van der Mark nommé remplaçant de Rossi pour Aragón

Le pilote Superbike est le réserviste nommé par Yamaha pour remplacer Valentino Rossi, blessé, lors du prochain Grand Prix MotoGP.

Officiel - Van der Mark nommé remplaçant de Rossi pour Aragón
La moto de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi interviewé par Guido Meda
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Troisième place pour Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Troisième place pour Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha
Michael van der Mark, Pata Yamaha

Comme prévu, Yamaha a officialisé ce lundi le nom du pilote nommé remplaçant de Valentino Rossi pour la prochaine manche du MotoGP, dans l'éventualité d'un forfait de l'Italien.

Il a été indiqué que Rossi ne prendrait part à ce Grand Prix que s'il est certain de pouvoir courir convenablement, une perspective compliquée sachant que seulement 23 jours séparent sa fracture tibia-péroné et les premiers essais d'Aragón, beaucoup moins que les délais initialement annoncés par les médecins. Le constructeur d'Iwata précise ce matin que la récupération de l'Italien "progresse bien", mais qu'il est "attendu qu'il ne soit pas en mesure de reprendre la compétition avant le GP du Japon", soit à la mi-octobre.

"Suite à l'accident de Valentino le 31 août, Yamaha a décidé de ne pas le remplacer pour le Grand Prix de Saint-Marin, mais pour le prochain Grand Prix, en Aragón, le team est obligé d'aligner deux pilotes. Étant donné qu'il est virtuellement impossible pour Valentino d'être remis afin de courir en Aragón, Yamaha a décidé de rechercher un remplaçant compétent au sein de notre groupe de pilotes sous contrat", explique Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing.

Quatre pilotes figuraient sur la liste du constructeur d'Iwata : les pilotes essayeurs japonais Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane, l'un possédant déjà une expérience en Grand Prix, l'autre étant néophyte, ainsi que les représentants de la marque en World Superbike, Alex Lowes et Michael van der Mark.

L'an dernier, c'est l'Anglais qui avait assuré l'intérim de Bradley Smith chez Tech3 lorsque celui-ci s'était blessé à la jambe, s'alignant au départ des courses de Silverstone et Misano. Mais c'est à présent à Michael van der Mark d'obtenir les faveurs de Yamaha pour intégrer l'équipe officielle lors du Grand Prix d'Aragón, 14e manche de la saison au programme la semaine prochaine.

Une première, sans test

Le pilote néerlandais, âgé de 24 ans, a rejoint Yamaha cette année après s'être longtemps montré fidèle à Honda avec qui il a obtenu ses premiers succès internationaux, et notamment un titre en Superstock 600 en 2012 et un autre en Supersport en 2014. Il a pris part à quelques Grands Prix en 125cc et en Moto2 entre 2008 et 2011, mais n'a en revanche jamais couru en MotoGP ni piloté la YZR-M1. Actuellement septième en WSBK, il a pris part au succès de Yamaha sur les 8 Heures de Suzuka cet été.

"Il n'est jamais facile de remplacer un autre pilote, et il est encore plus difficile de remplacer Valentino Rossi, mais nous pensons que Michael a les qualifications et l'expérience qu'il faut pour faire du bon boulot. Nous lui apporterons tout notre soutien et lui souhaitons de connaître le succès dans cette opportunité excitante", assure Lin Jarvis. "Nous espérons aussi que Valentino va poursuivre un rapide rétablissement et que nous le reverrons de retour sur sa YZR-M1 le plus tôt possible."

"Je suis ravi d'avoir l'opportunité de piloter la YZR-M1 sur la manche MotoGP d'Aragón. Je n'ai jamais piloté de MotoGP auparavant, alors ce sera une expérience complètement nouvelle pour moi", anticipe Michael van der Mark. "Je suis très curieux de voir quelles sont les sensations lorsqu'on pilote une telle moto. Je réalise que ce ne sera pas facile de prendre part directement à une séance d'essais officielle, sans avoir fait de test au préalable. Quoi qu'il en soit, je suis reconnaissant à Yamaha de me donner cette opportunité. Je suis certain que ce sera une excellente expérience d'apprentissage." 

partages
commentaires
Viñales partagé entre chemin parcouru et progrès à accomplir

Article précédent

Viñales partagé entre chemin parcouru et progrès à accomplir

Article suivant

Lorenzo : "Une première chance de gagner, mais on l'a perdue"

Lorenzo : "Une première chance de gagner, mais on l'a perdue"
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021