Vidéo - Sauvetage, remontée, chute : la folle course de Marc Márquez

Marc Márquez a livré une course incroyable de rebondissements à l'occasion du Grand Prix d'Espagne et semblait en passe de faire oublier de la plus belle des manières sa sortie de piste du cinquième passage l'ayant fait rétrograder jusqu'à la seizième position avant une dramatique chute en fin de course, alors qu'il s'apprêtait à reprendre la, deuxième place de Maverick Viñales après une remontée sensationnelle.

À l'attaque dans le virage 4 alors qu'il se trouvait en tête du Grand Prix et tentait de faire monter un écart d'alors 0"7 sur un Maverick Viñales auteur du holeshot au départ, Marc Márquez a failli se trouver désarçonner de manière définitive lorsque que sa Honda avait adopté un angle de 67° à grande vitesse. Capable pourtant de rester sur sa monture et traversant les graviers, le Champion du monde s'est alors lancé dans l'une des plus belles remontées vues dans l'Histoire récente, avalant avec détermination ses rivaux un à un.

Reparti le couteau entre les dents juste devant son frère Álex, il pointait ainsi déjà 12e au septième passage puis 11e au neuvième tour. Au 12e passage, le pilote Repsol Honda Team accusait un retard de huit secondes sur le commandement de la course, occupé par Fabio Quartararo, qui ne rêvait d'un tel cadeau et avait pris le meilleur sur la Yamaha factory de Maverick Viñales. Ne faisant qu'une bouchée de Rossi au 18e tour, il se lançait alors depuis sa huitième position à l'assaut du duo Bagnaia/Morbidelli, qu'il dépassait une boucle plus tard, passant ainsi sixième.

Lire aussi :

Ce qui ressemblait alors à une humiliation de ses adversaires et une possible arrivée sur le podium continuait à se préciser avec le dépassement ferme de Pol Espargaro (tour 19) puis Andrea Dovizioso (tour 20). La lutte fut rendue un peu plus difficile par Miller, qui tentait de rendre la monnaie de sa pièce au Champion dans le 20e tour, sans pouvoir néanmoins empêcher celui-ci de passer sur la troisième marche provisoire du podium.

C'est alors que Márquez semblait sur le point d'avaler Maverick Viñales et se garantir une seconde place à l'arrivée du Grand Prix, cinq secondes derrière Quartararo, que l'impensable se produisit de nouveau dans le quatrième virage : une grosse chute, dans le 22e passage, concluait définitivement une course jusqu'alors exceptionnelle.

La violence du highside et du contact répété avec le sol ont laissé l'Espagnol secoué et visiblement touché au bras droit avant qu'il ne soit évacué sur une civière et stabilisé par une minerve vers un examen médical approfondi.

Lire aussi :

partages
commentaires
Quartararo : "Le plus beau moment de ma vie !"

Article précédent

Quartararo : "Le plus beau moment de ma vie !"

Article suivant

Fracture de l'humérus pour Marc Márquez : il sera opéré mardi

Fracture de l'humérus pour Marc Márquez : il sera opéré mardi
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021