MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
115 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
129 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
199 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
206 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours

Viñales : "Je m'attendais à beaucoup plus"

partages
commentaires
Viñales : "Je m'attendais à beaucoup plus"
Par :
30 juin 2018 à 18:56

Le pilote Yamaha met un point d'honneur à travailler dans l'optique de la course, et principalement du départ et des premiers tours. Pour dimanche, il envisage de revenir en arrière dans ses réglages.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Leader du premier jour, Maverick Viñales constate que ce week-end néerlandais est celui durant lequel il a été le plus proche de la tête. Incisif, il n'a eu de cesse de se battre aux premières places durant les trois premières séances, avant de perdre un peu sa voie au cours de cette journée.

Le pilote Yamaha a tout de même réussi à décrocher une sixième place honorable sur la grille, devancé de seulement 0"193 par le poleman, dans une fin de séance un peu folle. "On n'a pas réglé la moto pour un tour, on l'a réglée pour 24 tours et c'est totalement différent. Il était en tout cas important d'être devant aujourd'hui. Je m'attendais à faire un meilleur temps, mais on a eu des soucis avec le pneu avant. J'ai attaqué fort et partir sixième ça n'est pas mal, c'est sûr", concède-t-il.

S'il peut se satisfaire d'une place en deuxième ligne, là où d'autres ont connu des revers bien plus durs aujourd'hui, Viñales est tout de même déçu de ne pas avoir pu se montrer sous un meilleur jour. Et, au-delà de son positionnement sur la grille, c'est sa performance à l'heure de préparer la course qui l'a laissé sur sa faim.

Encore très rapide ce matin en EL3, où il a affiché tout son répondant face à Marc Márquez, le #25 a marqué le pas en EL4, séance la plus propice au travail en configuration de course. "Je m'attendais à beaucoup plus, mais on n'a pas réussi à améliorer les performances d'hier, on a même rétrogradé. On a beaucoup modifié la moto, peut-être trop", suggère un Viñales visiblement attristé par la situation.

"Hier je me sentais beaucoup mieux, mais ça n'est pas non plus une excuse. Il faut voir demain où nous en serons. La clé sera le départ et le premier tiers de la course", prévient Viñales, qui se sait pourtant en délicatesse avec cette phase. Après avoir tenté à Barcelone de travailler sur sa performance avec le réservoir plein, et s'être vu conseiller par Michelin de mieux mettre à profit le tour de chauffe, il veut tenter d'améliorer son envol et a ce week-end un dispositif sur le levier d'embrayage pour recueillir des données quant à son utilisation.

Autre axe de travail pour Maverick Viñales, les fourches en carbone qu'il utilise désormais sur ses deux motos. "C'est une amélioration, c'est certain. Je me sens beaucoup mieux, plus à l'aise, plus en confiance, sur toute la piste. En tout cas je me sens bien. Il faut juste qu'on travaille un peu mieux avec le team."

"J'espère prendre un bon départ, avec toutes les données recueillies au cours du week-end", explique-t-il, se disant tout de même content d'avoir œuvré en pensant plus à la course qu'au tour lancé, en poursuivant notamment son travail sur une moto au réservoir plein. "On envisage d'utiliser les réglages de la première séance de vendredi, car on n'a pas du tout amélioré la moto par la suite", précise-t-il. "J'espère que l'équipe me donnera une moto qui me permettra d'être devant."

Avec Oriol Puigdemont

Article suivant
Crutchlow, deuxième devant un peloton "d'animaux"

Article précédent

Crutchlow, deuxième devant un peloton "d'animaux"

Article suivant

Les plus belles photos du samedi à Assen

Les plus belles photos du samedi à Assen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Qualifications
Lieu Assen
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa