Viñales : "Nous avions besoin de cette victoire"

partages
commentaires
Viñales :
Par : Willy Zinck
30 oct. 2018 à 18:00

Le pilote espagnol était visiblement soulagé après son succès obtenu en Australie.

Podium : le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Podium : le vainqueur Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Rarement une victoire ne sera survenue à un aussi bon moment. Pour toute l'équipe officielle Yamaha et son pilote Maverick Viñales, le succès obtenu à Phillip Island dimanche constitue en effet un grand soulagement, après près d'un an et demi de galère à chercher une traction qui avait fui les M1.

Certes, le tracé australien était de nature à quelque peu gommer les défaillances de la machine japonaise, comme cela avait déjà été le cas l'an dernier lorsque les deux pensionnaires de la marque aux trois diapasons avaient fini sur le podium, derrière Marc Márquez.

Une victoire nécessaire en vue de 2019

Mais c'est bien avec la manière que Viñales a décroché la victoire dimanche. De quoi redonner un surplus de motivation après des passages bien sombres. "Honnêtement, la saison a été difficile", a confirmé l'Espagnol en conférence de presse. "J'avais besoin de cette victoire, nous avions besoin de cette victoire. Yamaha en avait besoin en vue de l'an prochain. Bien sûr cette victoire va nous donner beaucoup de motivation."

Lire aussi :

Yamaha a beau s'être imposé en Australie, le constructeur japonais n'a rien tenté d'extravagant au niveau des réglages de sa machine. Au contraire, Viñales et son équipe ont plutôt tenté de mieux cerner la M1 afin d'en extraire tout le potentiel.

"Nous avons simplement essayer de maintenir les mêmes réglages, nous avons essayé de nous habituer à la moto, et c'est quelque chose qui a très bien marché", reprend-il. "Nous allons essayer de faire comme cela en Malaisie, j'espère que la moto va bien fonctionner et que je vais pouvoir donner le meilleur de moi-même. Nous essayons simplement de trouver le moyen d'être dans le coup lors de chaque course."

Un commencement de perte de confiance

Quant à savoir si ce nouveau succès, le premier en 29 courses pour le numéro 25 (voir même en 30 épreuves si on compte le Grand Prix de Grande-Bretagne annulé fin août), était plus important pour lui ou pour son équipe, celui-ci peine à trancher.

"Pour les deux parties", préfère-t-il botter en touche. "Pour moi car je commençais à perdre un peu de confiance en moi, et pour Yamaha car je leur ai montré que je pouvais gagner des courses. Ils ont besoin de fournir une moto pour mon style de pilotage, en particulier en milieu de virage. Si nous avons cela, nous avons la chance de nous battre."

Lire aussi :

Article suivant
GP d'Australie : le point sur les duels entre coéquipiers

Article précédent

GP d'Australie : le point sur les duels entre coéquipiers

Article suivant

Dovizioso "pas surpris" par le résultat de Bautista

Dovizioso "pas surpris" par le résultat de Bautista
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions