MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
Événement terminé
24 juil.
-
26 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
8 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
16 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
36 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
44 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
51 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
65 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
93 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
100 jours

Viñales deuxième temps sans forcer

partages
commentaires
Viñales deuxième temps sans forcer
Par :
11 mars 2017 à 14:17

Le pilote espagnol s'est concentré sur les simulations de course lors de la première journée d'essais à Losail, en portant un soin particulier à l'amélioration du niveau d'adhérence de sa M1 sur le tracé qatari.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Auteur des meilleurs temps absolus lors des deux premières séances d'essais collectifs, à Sepang puis à Phillip island, Maverick Viñales a débarqué sur le circuit de Losail avec un nouveau statut à assumer : celui de révélation de pré-saison.

Tous les regards se sont donc tournés vers l'Espagnol vendredi, à l'occasion de l'ouverture des derniers tests au Qatar. Et le pilote Yamaha n'a pas déçu, avec un deuxième chrono plus que convenable, même s'il est 0''360 plus lent que la marque inscrite par Andrea Dovizioso et sa Ducati. 

Rien d'inquiétant cependant pour l'ex-pilote Suzuki, qui n'a jamais réalisé le meilleur temps lors de la première journée d'essais, ni en Malaisie, ni en Australie, mais qui est toujours sorti du bois dans le money time. "J'ai un bon pressentiment après cette première journée au Qatar", a-t-il confié après la fin de la première journée. "Je me suis senti à l'aise sur la moto dès le premier tour. J'ai été rapide et c'est une bonne chose. Nous sommes allés sur quatre tracés différents, et je me sens bien sur chacun d'entres eux. Cela signifie que je me suis bien adapté à la moto et que nous avons beaucoup progressé."

Qu'importe en effet d'avoir été coiffé sur le fil par une Ducati pour le numéro 25, qui a focalisé cette première journée sur l'allure de course, avec dans un coin de son casque la tenue ici même de la première manche de la saison, dans à peine deux semaines.

Des conditions de piste délicates

Avec 60 tours bouclés, soit le plus important total qu'aucun autre pilote, le Catalan a axé son travail sur la dégradation des pneus, mais aussi la gestion de la consommation de carburant, deux facteurs clés sur le circuit de Losail. "À chaque sortie, nous améliorons notre rythme de course", reprend l'Espagnol. "Le premier et le dernier tour [de chaque run] ont été très similaires, donc je suis content et je suis assez surpris du fait que nous ayons progressé lors de chaque run. Nous voulions beaucoup travailler sur le rythme de course, car c'est important ici."

Un travail plus difficile qu'il n'y paraît compte tenu des conditions de piste toujours délicates en début de meeting dans le désert qatari. Avec du sable sur le tarmac et peu de dépôt de gomme, le niveau d'adhérence lors de la première journée n'était en effet pas très élevé. Un paramètre est allé en se dégradant, à mesure que la nuit tombait et que l'humidité augmentait.

Dans ces conditions, le chrono de Viñales peut donc être considéré comme une vraie performance, à plus forte raison qu'il a été réalisé alors que l'Ibère se concentrait sur des simulations de course, en chaussant la majeure partie du temps des pneus usés. "Il est important d'avoir une bonne allure au Qatar car les pneus perdent en adhérence très rapidement, en particulier sur le flanc gauche. Notre objectif demain est d'améliorer la durée de vie du pneu et de faire des temps au tour plus réguliers. Nous allons donc travailler sur ce point", de conclure le pilote Yamaha.

Avec un chrono cinq dixièmes tout rond plus rapides que celui de son coéquipier Valentino Rossi, excusez du peu, il sera donc intéressant d'analyser si Viñales tentera de jouer la montre samedi, lors de la deuxième journée de tests.

Pedrosa reste discret mais en veut plus à Losail

Article précédent

Pedrosa reste discret mais en veut plus à Losail

Article suivant

Première chute pour Lorenzo chez Ducati

Première chute pour Lorenzo chez Ducati
Charger les commentaires