Viñales heureux de retrouver de bonnes sensations

partages
commentaires
Viñales heureux de retrouver de bonnes sensations
Par : Léna Buffa
23 juin 2017 à 15:34

Après une course cauchemar à Barcelone, Assen redonne le sourire au leader du championnat, qui n'a pas l'intention de laisser passer sa chance.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales a repris un bon élan, ce vendredi, en s'installant au sommet de la feuille des temps durant la première journée d'essais libres du Grand Prix de Pays-Bas. Une nouvelle qui rebooste le pilote espagnol après la difficile course qu'il a vécue à Barcelone, il y a deux semaines.

"C'est une course à oublier", annonçait-il dès hier à son arrivée à Assen. "Il faut oublier vite, sans quoi on s'agace, on n'est pas motivé et on ne s'entraîne pas de la même façon.  J'ai eu de la chance d'avoir pu être en tests le lundi et le mardi, si bien que j'ai pu beaucoup rouler, retrouver de très bonnes sensations et me pousser à nouveau à la limite."

"Ce matin, quand je suis monté sur la moto, je me sentais déjà bien", sourit ce soir le pilote Yamaha, qui s'est employé à passer en revue l'ensemble de l'allocation pneumatique afin d'écarter d'éventuels mauvais choix. "Ce matin, j'ai fait beaucoup de tours avec le pneu tendre et il a un bon potentiel", explique-t-il. "Cet après-midi, on a testé tous les pneus arrière ainsi que les deux pneus avant soft, juste pour les comparer, et je me suis senti bien avec presque tous, alors c'est un peu étrange. En tout cas, la moto fonctionne aussi bien que d'habitude. Je me sens fort comme lors des premières courses et c'est vraiment bien de retrouver ces sensations."

Pour cette première journée sur la piste néerlandaise, Maverick Viñales a notamment réutilisé l'évolution de châssis testée après la course de Barcelone, afin de poursuivre les comparatifs dans un contexte différent de celui de la Catalogne.

"On essaye beaucoup de choses ici, des choses que nous avons reprises des tests de Barcelone. En tout cas, avec ce grip, les deux motos sont fortes", constate-t-il, satisfait. "[Les deux châssis] sont proches, il n'y a pas de grande différence. À Barcelone, la principale différence que j'ai remarquée était le point de freinage, parce que je pouvais vraiment bien stopper la moto, et ensuite la vitesse en courbe. On doit encore décider, mais on verra demain si cela fonctionne comme aujourd'hui."

Saisir chaque opportunité de victoire

S'il est toujours leader du championnat, Maverick Viñales a toutefois vu son avance fondre depuis sa dernière victoire en date, au Mans. Il n'en est que plus déterminé à exploiter au maximum cette huitième manche, sur une piste qui, par le passé, lui a réservé de bonnes expériences, avec plusieurs victoires acquises en petites catégories.

"Je suis motivé, je sais qu'Assen est un bon circuit, au moins pour moi. Je crois que mon style de pilotage maintient une bonne vitesse tout autour de la piste", analysait-il dès hier. "L'année dernière, ça avait été bien pour moi – pas en course, j'avais été très mauvais sous la pluie, mais sur le sec j'étais plutôt bon et régulier. Je sais qu'on arrive ici dans un bon moment : sur les trois dernières courses, j'en ai remporté une et je suis monté sur le podium avec une chance de gagner, alors il faut qu'on continue comme ça et qu'on travaille dur. Je suis toujours en tête du championnat, c'est ce qui est important."

"Il y a une course, j'avais 26 points d'avance, et maintenant je n'en ai plus que sept", observe le pilote espagnol, qui a dû se contenter de la dixième place du dernier Grand Prix en date. Alors, pas de place pour l'hésitation : si Assen confirme être un week-end bien engagé, il faudra capitaliser. "Maintenant, on sait que si on a une chance de gagner, il faut qu'on la saisisse. On ne peut pas dire : 'OK, on va faire deuxième'. Il faut qu'on gagne chaque fois qu'on le peut et que l'on obtienne le meilleur résultat possible sur toutes les courses."

Article suivant
EL2 - Viñales reprend le pouvoir face à Folger et Márquez

Article précédent

EL2 - Viñales reprend le pouvoir face à Folger et Márquez

Article suivant

Rossi est plus à l'aise et valide son nouveau châssis

Rossi est plus à l'aise et valide son nouveau châssis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Vendredi - Essais Libres
Lieu Assen
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions