MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
35 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
119 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
140 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
161 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
189 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
196 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
245 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
267 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours

Viñales impatient de retrouver le droit chemin

partages
commentaires
Viñales impatient de retrouver le droit chemin
Par :
4 août 2017 à 06:19

Le pilote espagnol compte sur la régularité pour tirer son épingle du jeu au championnat, or il doit pour cela pouvoir s'appuyer sur la technique. "On a un peu perdu notre route", estime-t-il.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Dépossédé de la tête du championnat il y a deux courses, Maverick Viñales n'a pas l'intention de se contenter de la deuxième place qu'il occupe actuellement. L'Espagnol, qui ne peut masquer une pointe de déception après une première moitié de saison ne lui ayant permis de monter que quatre fois sur le podium – dont trois sur la plus haute marche, tout de même –, en appelle aux progrès de sa machine pour défendre au mieux ses chances sur la seconde moitié du parcours.

"On commence la seconde partie de la saison à un bon niveau. Je me sens très bien physiquement et très fort mentalement, comme toujours", assure-t-il. "On a eu un mois pour réfléchir et Yamaha a aussi eu un mois pour réunir toutes les informations, maintenant il faut qu'on essaye de concevoir une très bonne moto, avec un très bon set-up, pour que je me sente à nouveau aussi fort que je l'étais sur la première partie de la saison. Ce sera très important. Je me sens détendu, concentré, et c'est quelque chose qui me rend très fort."

La première moitié de championnat disputée par Maverick Viñales a été symptomatique de la grande versatilité de ce cru 2017 du MotoGP. Parfois capable de dominer le plateau avec aisance, l'Espagnol est aussi, de loin en loin, apparu perdu en milieu de peloton, s'agaçant alors de ne pas retrouver d'une semaine sur l'autre les sensations grisantes ressenties dès ses premiers tours de roues avec la Yamaha.

Malgré trois pole positions, il lui est aussi arrivé de s'élancer d'une place bien moins reluisante, à l'instar des trois dernières manches dont il a pris le départ de la neuvième ou de la 11e place sur la grille. Quant aux classements des courses, ils l'ont promu à trois reprises au sommet et lui ont valu une autre entrée dans le top 3, avec une deuxième place au Mugello, mais deux abandons sur chute ainsi qu'une maigre dixième place à Barcelone ont fait baisser sa moyenne.

Les autres prétendants au titre n'ont pas, eux non plus, connu de courbe régulière de leurs résultats, pour autant Viñales a la ferme intention de tout faire pour se détacher le plus rapidement possible et ne pas rester englué dans cette bagarre particulièrement serrée qui le voit positionné au milieu d'un quarté de pilotes séparés de seulement dix points. Et pour l'ancien pilote Suzuki, charge à son nouvel employeur de lui en donner les moyens.

"Il faut qu'on progresse en particulier quand les conditions ne sont pas les meilleures, quand on a des conditions mixtes ou de la pluie, et c'est quelque chose que l'on doit faire assez vite. On a beaucoup de travail", prévient-il, désireux d'en revenir aux fondamentaux. "La stratégie que nous avons suivie était bonne, mais je crois qu'on a un peu perdu notre route. Tester beaucoup de châssis et de pneus différents a été difficile."

"Je crois que Yamaha travaille très dur sur le développement et tout va mieux course après course. Mais nous testerons de nouvelles choses lundi, pendant les essais", annonce par ailleurs le pilote espagnol au micro de Motorsport.com. "Sur cette course, je veux revenir à mes bons réglages, quand je me sentais vraiment fort. Essayons. Il est très important de commencer cette seconde partie de la saison à un haut niveau."

Premier rendez-vous de ce second volet de la saison, Brno est une piste qui a vu Yamaha s'imposer il y a deux ans et qui, par ailleurs, sied à Maverick Viñales. "J'ai toujours été assez rapide à Brno. L'année dernière, je me suis senti plutôt fort, en particulier sur le sec mais j'ai aussi été assez rapide sur le mouillé. Voyons voir. J'ai un bon feeling et quand on se sent bien et que l'on est à 100% je crois que tout se passe très bien."

Propos recueillis par Gabriel Lima, avec Oriol Puigdemont

Article suivant
Ángel Nieto, de "niño de Vallecas" à 1er Champion du monde espagnol

Article précédent

Ángel Nieto, de "niño de Vallecas" à 1er Champion du monde espagnol

Article suivant

Vague de réactions sur les réseaux sociaux suite au décès d'Ángel Nieto

Vague de réactions sur les réseaux sociaux suite au décès d'Ángel Nieto
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Lieu Brno Circuit
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa