MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
41 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
55 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
69 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
90 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
111 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
139 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
146 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
174 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
189 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
209 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
223 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
238 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
245 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
252 jours

Viñales est prêt : "C'est beaucoup mieux que l'année dernière"

partages
commentaires
Viñales est prêt : "C'est beaucoup mieux que l'année dernière"
Par :
24 févr. 2020 à 19:16

Le pilote Yamaha s'est affirmé comme l'homme à battre en vue du premier Grand Prix de la saison, qui se déroulera au Qatar dans deux semaines.

Maverick Viñales et le Qatar, c'est désormais une histoire d'amour bien connue, depuis qu'il y a pris ses quartiers pour s'entraîner et qu'il est devenu l'ambassadeur de la Qatar Motorsports Academy. En piste ces trois derniers jours, le pilote Yamaha n'a pas fait dans la dentelle : systématiquement classé dans le trio de tête, il a eu le dernier mot ce lundi en signant le meilleur temps de ces derniers tests de la pré-saison, le tout en se montrant également rapide sur la durée.

Lire aussi :

C'était là son principal axe de travail pour cette ultime journée, durant laquelle il a voulu rouler avec des pneus très usés afin de simuler au mieux les situations potentiellement problématiques en vue de la course. Rassuré sur ce point et rapide en toutes circonstances, Viñales avait le sourire et l'enthousiasme des grands jours lorsqu'il a répondu aux questions de la presse à l'issue de ces tests. Et il semble aussi avoir un compte à rebours dans la tête tant il est impatient de revenir sur place dans moins de deux semaines pour le premier Grand Prix de la saison !

Tu as fini avec le meilleur temps. Cela a été un bon test pour toi à bien des égards ?

Oui, je suis très content parce que jusqu'à la dernière heure on a testé beaucoup de choses pour essayer de comprendre ce qui se passe quand il n'y a pas de grip en piste. J'ai donc utilisé des pneus très usés, j'ai essayé de comprendre ce que je devais faire dans le cas où je n'aurais pas eu de grip en course. C'est toujours très important d'avoir un atout dans la manche si jamais on n'est pas assez rapide. On a appris et compris beaucoup de choses, et on progresse bien. Contrairement à Sepang, aujourd'hui j'ai tenté un time attack à la fin. Les conditions n'étaient pas les meilleures, mais je me suis senti assez bien sur la moto et elle a bien répondu.

Quel est ton feeling général en vue du championnat ?

On est calmes, on sait ce qu'on a à faire. Je pense qu'on a fait notre job sur ces tests, on s'est préparés pour la course. La moto a été assez rapide ici, au Qatar, plus qu'à Sepang, ce qui me rend très heureux parce que j'ai essayé [de rouler] avec des Honda et des Ducati et ça n'est pas mal. Bien sûr, il faut qu'on progresse, mais c'est beaucoup mieux que l'année dernière et je pense que dans la confrontation directe je peux être plus fort. Et puis il y a les départs. On essaye tout le temps d'améliorer le premier tour. Cette année je pense qu'on a un petit quelque chose en plus dans le premier tour et au départ. Mais c'est en course qu'on verra tout cela.

Honda et Márquez semblent très en difficulté et la saison va débuter sur trois pistes sur lesquelles tu peux être fort : est-ce que cela change les choses ?

C'est difficile à savoir. Ils seront là, comme toujours, et il faut qu'on soit prêts, alors on se prépare à se battre contre tous les pilotes et tous les constructeurs. Je pense qu'on a fait du bon travail pendant ces essais. Ce dont je suis content, c'est que quelles que soient les conditions ça s'est bien passé pour moi sur la moto.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing

As-tu été en mesure de pousser la moto à la limite aujourd'hui ?

Oui, j'arrive à pousser au maximum sur la moto quand je le veux. C'est le plus important. Quand je veux faire un tour rapide je peux le faire, et c'est le cas aussi sur un long run, ce qui est très important parce que l'année dernière il m'était très difficile d'augmenter ma vitesse pendant un long run. J'étais très régulier, mais pas assez rapide au début. Cette année, on a essayé de changer cela. Je suis très excité… J'aimerais qu'on commence dès à présent !

Ton style de pilotage a-t-il changé cet hiver ?

Un peu. Il faut s'adapter à la moto. J'ai encore besoin de gagner en expérience avec cette moto, j'ai besoin de faire plus de tours. Chaque fois que je prends la piste, je suis mieux sur la moto et je ressens plus de points positifs. Il faut donc continuer à travailler et à gagner en expérience, et c'est la manière dont on travaille à l'heure actuelle.

Lire aussi :

Les pneus semblent devoir durer plus longtemps. Est-ce que cela va faire une différence par rapport à l'année dernière ?

J'espère. On travaille très dur, mais la course est toujours une autre histoire. On court après le Moto2, avec une gomme différente en piste. On ne sait jamais, mais comme je l'ai dit on a plutôt bien travaillé et on aura encore les EL1, EL3 et EL4 pour préparer la course − pas les EL2, car ils sont comme des qualifications ! On verra donc beaucoup mieux [à ce moment-là] comment progresser.

As-tu une idée de qui tu devras t'affronter ?

C'est difficile. Franchement, je suis concentré sur moi-même, alors mon objectif est d'arriver premier au premier virage et de pousser au maximum.

Arriver premier au premier virage décidera-t-il de l'issue de la course ?

J'espère ! J'espère pouvoir y arriver, c'est mon objectif. Mon principal objectif est d'arriver en tête au premier virage. C'est très important pour nous d'être devant, surtout avec cette longue ligne droite.

Article suivant
Quartararo, "très content", peut s'améliorer sur un tour

Article précédent

Quartararo, "très content", peut s'améliorer sur un tour

Article suivant

"Complètement perdus" hier, Márquez et Honda ont trouvé une solution

"Complètement perdus" hier, Márquez et Honda ont trouvé une solution
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test de Losail
Catégorie Lundi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa