Viñales s'apprête à quitter Aprilia pour KTM

Un nouveau transfert de taille se profile sur la grille MotoGP : Maverick Viñales est sur le point de rejoindre KTM en tournant le dos à Aprilia, avec qui il a renoué avec la victoire cette année.

Maverick Vinales, Aprilia Racing Team

D'après les informations de Motorsport.com, Maverick Viñales quittera Aprilia à la fin de la saison pour rejoindre le groupe KTM. L'Espagnol est prêt à clore un chapitre entamé en 2021, lorsqu'il avait trouvé refuge au sein de l'équipe de Noale après un divorce retentissant avec Yamaha. En moins de trois ans, il a décroché sept podiums avec la RS-GP, dont une première victoire obtenue cette année au Texas et qui a fait de lui le premier à gagner avec trois constructeurs différents en MotoGP.

À 29 ans, actuellement sixième du championnat et à la tête d'un titre mondial décroché en Moto3 et de dix victoires dans la catégorie MotoGP, voici Viñales prêt à passer dans le groupe KTM. Il s'agira de la quatrième marque pour laquelle il courra alors qu'il a fait ses débuts dans la catégorie reine avec Suzuki, dont il a défendu les couleurs pendant deux ans.

La saison prochaine, Viñales rejoindra l'équipe qui porte actuellement les couleurs de GasGas et est gérée en tandem par Tech3 et le groupe Pierer Mobility, société mère de KTM. Il y retrouvera Enea Bastianini, un temps cité pour devenir son coéquipier chez Aprilia avant que la situation ne change radicalement ces deux dernières semaines. Ducati a en effet choisi de remplacer Bastianini par Marc Márquez dans son équipe d'usine, une décision qui a eu pour première conséquence de pousser Jorge Martín vers Aprilia.

Lire aussi :

Initialement, l'intention de Viñales était d'explorer la possibilité de prolonger son contrat avec Aprilia, qui lui a donné sa chance en 2021 et permis de sauver une carrière qui aurait pu voler en éclats après sa séparation tumultueuse avec Yamaha. Cependant, la marque italienne a préféré attendre qu'Aleix Espargaró décide de son avenir avant d'entamer les négociations avec Viñales.

Par la suite, c'est le pilote lui-même qui a temporisé face à la volonté affichée de Massimo Rivola de prolonger son contrat. Puis le recrutement de Martín, fait dans l'urgence au point d'entraîner un certain manque de tact chez le PDG d'Aprilia Racing, semble avoir été le déclic final pour l'Espagnol. Cette semaine, en marge de l'événement Aprilia All Stars, il avouait à GPOne : "Il est certain que l'arrivée de Martín m'a un peu ouvert les yeux, pour que je regarde autour de moi." Et d'ajouter : "Cela ne dépend pas que de l'arrivée de Jorge, mais il y a des opportunités intéressantes sur le marché et il faut que je les évalue bien."

Maverick Vinales, Aprilia Racing

Maverick Viñales a gagné avec Aprilia cette année.

Photo : MotoGP

Le puzzle se met en place

Le groupe KTM affiche donc complet, puisqu'en dehors du duo Viñales-Bastianini, le constructeur autrichien pourra aligner Brad Binder et Pedro Acosta dans son équipe d'usine. Son intention est de mettre en piste quatre motos identiques avec ses deux équipes. Cela ne laisse donc pas de place pour Jack Miller, sur le départ après ses deux ans sur la RC16.

Aprilia devra pour sa part renouveler l'intégralité de son duo officiel, sachant qu'Espargaró va mettre un terme à sa carrière et, d'après nos informations, devenir pilote essayeur pour Honda, et que Viñales ne restera pas non plus.

Il reste à savoir qui sera associé à Martín. Les candidats les plus probables sont les deux pilotes italiens qui courent aujourd'hui pour VR46, Marco Bezzecchi et Fabio Di Giannantonio. Une orientation qui prend d'autant plus de corps que le team dirigé par Valentino Rossi pourrait avoir besoin de réserver une place à Fermín Aldeguer s'il hérite du statut d'équipe B de Ducati avec l'alliance entre Pramac Racing et Yamaha, de plus en plus plausible aujourd'hui.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pourquoi l'union Pramac-Yamaha s'impose à toutes les parties concernées
Article suivant KTM officialise Bastianini et Viñales chez Tech3

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France