MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Viñales retrouve sa confiance et le podium

partages
commentaires
Viñales retrouve sa confiance et le podium
Par :
2 juil. 2018 à 07:37

Le pilote espagnol a beau attendre encore des progrès sur la Yamaha, il ne cachait pas sa joie de faire son retour dans le trio de tête à Assen.

Podium : Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Podium : Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Podium : le deuxième Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Podium : Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Pour la première fois depuis le GP des Amériques, Maverick Viñales a fait dimanche son retour sur le podium. À défaut d'avoir mis un terme au manque de victoire de Yamaha, un an après le dernier succès en date de la marque, le pilote espagnol a réussi à jouer la gagne, produisant ce qui est assurément sa course la plus solide depuis le début du championnat.

"Belle course ! Malheureusement je suis sorti dans les derniers tours et je n'ai pas pu me battre pour la victoire, mais je suis quand même content, on a retrouvé beaucoup de confiance pendant ce week-end", se félicite Viñales, quelque peu coupé dans son élan par une excursion hors-piste avec Marc Márquez à six tours de l'arrivée.

Le pilote de Roses a beaucoup œuvré ces dernières semaines pour gagner en confiance et en efficacité sur la première partie de la course, et il en a tiré dimanche les bénéfices. "Je pense que la façon dont on a travaillé ce week-end était la bonne façon de faire, en travaillant beaucoup pour la course, pas pour un tour. D'habitude on était plus rapides en qualifs, le résultat était meilleur le samedi que le dimanche, et ici ça a été complètement l'inverse."

"Je me suis bien senti avec le réservoir plein, même encore mieux que dans les derniers tours", sourit-il. Il a d'ailleurs été auteur dans le sixième tour du meilleur temps de la course, ce qu'il n'avait plus été en mesure de réaliser depuis près d'un an. "On a préparé la moto pour les premiers tours. C'était bien de me sentir fort au début, de dépasser beaucoup de pilotes. [Il y a eu] beaucoup de contacts. Je pense que c'était de belles manœuvres. J'ai hâte de gagner la prochaine course !"

 

Immédiatement présent dans le groupe de tête qui s'est chargé d'électriser cette course, Viñales a momentanément pris les commandes dans la dernière partie de l'épreuve, mais sans parvenir à afficher la solidité d'un Márquez, qui allait bientôt être en mesure de se détacher de ses adversaires pour passer le cap essentiel de la seconde d'avance.

"C'est une piste très rapide : quand vous avez des pilotes devant, c'est plus facile de faire des temps", souligne le #25, qui concède que le fort vent qui soufflait dimanche a contribué à garder un groupe compact à l'avant : "Quand vous êtes derrière, c'est beaucoup plus facile. Dès que j'ai été seul en tête, j'ai commencé à élargir ma trajectoire partout et la moto bougeait beaucoup. Le vent a beaucoup aidé à maintenir un groupe compact."

Une moto pourtant pas au maximum

Malgré une satisfaction évidente face à la teneur de cette course et aux 16 points qu'il empoche, il est cependant difficile pour Viñales de dresser le bilan de ce Grand Prix sans avoir l'esprit tourné vers les progrès qu'il attend de la part de Yamaha.

"La moto a encore besoin de progresser, surtout sur l'électronique. C'était bien d'être avec les plus rapides, parce que je sais ce qu'il faut améliorer et je pense que notre moto est à un bon niveau. Franchement, je pense qu'on est très bons sur le châssis, dans les virages rapides je me sentais vraiment bien. Il faut juste qu'on améliore un peu l'électronique. On y vient, on est en bonne voie, mais il reste encore du travail. Alors je suis content d'avoir été là, même si la moto n'est pas au maximum pour le moment."

"Je pense que la piste aide beaucoup, parce que c'est une bonne piste pour moi, je sais comment être rapide ici, à Assen. Mais j'espère qu'on va régler nos problèmes. Il faut encore qu'on progresse beaucoup sur l'électronique, parce qu'en comparaison de nos adversaires je crois qu'on est loin", martèle-t-il. "Il faut qu'on continue à travailler comme ça, en avançant pas à pas. J'espère que Yamaha pourra apporter quelque chose d'important pendant la pause estivale et qu'on pourra avoir une chance de se battre pour le titre."

"On fait de notre mieux, on travaille très dur. On essaye d'obtenir une moto avec laquelle je travaille bien en course. L'année dernière, c'était très facile d'aller vite, cette année ça paraît un peu plus compliqué avec la moto et les réglages, surtout pour les courses, mais ils travaillent dur. On a tous le désir de gagner alors on va faire de notre mieux, c'est certain."

Avec ce retour sur le podium, le pilote espagnol conforte sa troisième place au championnat, bien que ses 93 points soient encore en-deçà de ce qu'affichait son compteur il y a un an (111). Prochain rendez-vous en Allemagne, fief de Marc Márquez, où le #25 avait terminé quatrième l'an dernier.

Article suivant
Les plus belles photos de la course MotoGP à Assen

Article précédent

Les plus belles photos de la course MotoGP à Assen

Article suivant

Les pneus et l'avenir, le double casse-tête de Pedrosa

Les pneus et l'avenir, le double casse-tête de Pedrosa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa