Viñales de retour à moto deux mois après sa blessure

Le pilote Yamaha a repris l'entraînement à moto lundi en Andorre, partageant la piste notamment avec Álex Rins, Joan Mir, Pol Espargaró et Iker Lecuona.

Viñales de retour à moto deux mois après sa blessure

Le 12 mars, deux jours avant que l'état d'urgence ne soit déclaré en Espagne en raison de la pandémie de COVID-19, Maverick Viñales a été victime d'un sérieux accident de motocross qui l'a conduit à être admis dans un centre médical. La blessure du pilote Yamaha, touché à la cheville droite, a beau être restée assez secrète, elle n'était pas mineure à en juger par ses deux jours d'hospitalisation et de la longue récupération dont il a ensuite eu besoin.

La suspension des courses est tombée à point nommé pour lui et, bien qu'on l'ait vu boiter légèrement sur quelques images, son confinement en Andorre lui a permis de guérir sans être pénalisé au championnat. Deux mois après cet accident, Viñales a ainsi pu reprendre le guidon d'une moto pour la première fois sans encombre : il a profité des installations du Circuit Andorra-Pas de la Casa, préparées pour les pilotes résidant dans la Principauté, pour prendre part à une des séances d'entraînement qui s'y déroulent depuis mercredi.

Lire aussi :

La réglementation en Andorre dispose que seuls les pilotes professionnels sont autorisés à reprendre les roulages à moto et tout a été fait pour que la petite piste, habituée des courses hivernales grâce à ses 2'400m d'altitude, puisse les accueillir par petits groupes. Après la venue d'Álex Rins et de Tito Rabat dès le premier jour, puis l'arrivée de Joan Mir dans la foulée, on a donc pu voir Maverick Viñales à l'œuvre lundi, avec à sa disposition une Superbike et une Supermotard. Lundi, le pilote Yamaha partageait la piste avec Rins, Mir et Rabat, fidèles au poste, ainsi que le pilote MotoE Xavi Cardelus et le pilote Moto2 Jorge Martín. Mardi, Pol Espargaró et Iker Lecuona ont à leur tour franchi le pas.

 
 

Par ailleurs, la plupart des régions d'Espagne sont entrées à leur tour lundi dans la phase 1 de la levée de l'état d'urgence, ce qui va permettre aux pilotes résidant dans le pays de commencer à s'entraîner à moto. C'est le cas des frères Márquez qui prévoient cette semaine de se rendre sur le circuit de Rufea, où ils ont leurs habitudes, pour reprendre l'entraînement en tout-terrain.

partages
commentaires
Pirro insinue que Honda serait derrière la suppression des wild-cards

Article précédent

Pirro insinue que Honda serait derrière la suppression des wild-cards

Article suivant

Martín ne ferme pas la porte entrouverte par Ducati

Martín ne ferme pas la porte entrouverte par Ducati
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021