MotoGP
28 juin
-
30 juin
Événement terminé
05 juil.
-
07 juil.
Événement terminé
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
C
GP de Saint-Marin
13 sept.
-
15 sept.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Aragón
20 sept.
-
22 sept.
Prochain événement dans
33 jours
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
47 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Australie
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
89 jours
Présentations MotoGP 2017
Dossier

Présentations MotoGP 2017

Viñales, seule recrue d'un effectif stable chez Yamaha

partages
commentaires
Viñales, seule recrue d'un effectif stable chez Yamaha
Par :
21 janv. 2017 à 17:45

Le pilote espagnol a remplacé à l'intersaison le triple champion du monde Jorge Lorenzo. La comparaison sera rude à soutenir avec son illustre prédécesseur, mais l'ex-pilote Suzuki arrive dans une formation parfaitement rodée.

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Lin Jarvis, directeur général Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Factory Racing, Massimo Meregalli, directeur d'équipe de Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing, Kouichi Tsuji, directeur général de la division développement sport mécanique, Yamaha Motors, Lin Jarvis, directeur général du Yamaha Factory Racing, Massimo Meregalli, Yamaha Factory Racing Team Director
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales a beau avoir fait les gros titres lors de la présentation de la nouvelle Yamaha, jeudi à Madrid, l’équipe japonaise n’en connaît pas moins une remarquable stabilité dans ses effectifs en 2017.

Une constance souhaitée par le directeur de Yamaha Motor Racing, Lin Jarvis, afin d’assurer une certaine fluidité dans les manières de procéder de l’équipe. "L’un des points clés était que notre équipe garde la même ossature", déclare t-il. "Nous n’avons effectivement perdu qu’un pilote durant la trêve hivernale, Maverick est donc arrivé et a rejoint une équipe d’experts qui existait déjà. Ça rend la vie plus facile."

Si le premier objectif de cette stabilité est donc de maintenir en place une équipe qui a fait ses preuves et qui a acquis au fil des années une solide expérience, l’intérêt de ne pas chambouler le personnel renvoie également à la nécessité d’assurer la bonne intégration de Viñales.

Pour Jarvis, l’idée était donc de fournir d’emblée au pilote espagnol une entité "clé en main" et pleinement fonctionnelle, qui puisse favoriser son intégration. "Il n’y a pas ce processus d’apprentissage aussi, entre non seulement le pilote mais aussi les ingénieurs et les mécaniciens. Nous lui avons fourni une équipe qui travaille et fonctionne à la perfection. C’est aussi une question de relations humaines et de personnalité du pilote […]."

Des performances dignes d'un pilote de chasse

Une entente cordiale favorisée par des petits clins d’œil, comme l’élaboration d’une livrée spécialement dédiée au pilote espagnol. "Comme vous l’avez vu lors des tests de Valence, nous lui avons créé une livrée spéciale, car il a un nom spécial, Maverick du film Top Gun [personnage joué par Tom Cruise], et nous avons créé une moto de sorte qu’elle soit sienne, un environnement avec lequel il se sentirait à l’aise, et ça semble avoir fonctionné."

On ne peut être encore certains que Maverick Viñales aura les mêmes performances que Tom Cruise dans le long-métrage de Tony Scott, celle d’un pilote de chasse, mais force est de constater qu’il en prend bien le chemin au vue des résultats des tests de Valence.

Le Catalan avait en effet claqué le meilleur temps absolu des deux journées d’essais, étant même le seul pilote à rouler en-dessous de la minute trente. De quoi rendre optimiste le team manager de l’équipe, satisfait de ce vent de fraîcheur. "Le travail d’équipe avec Ramon Forcada, son staff et nos ingénieurs a immédiatement été bon. Je pense que nous avons atteint nos objectifs initiaux et c’est vraiment, vraiment sympa d’avoir du sang neuf parmi nous."

Article suivant
Lorenzo - "Ce serait une grosse erreur de viser le championnat"

Article précédent

Lorenzo - "Ce serait une grosse erreur de viser le championnat"

Article suivant

La Seat León Cupra, voiture officielle de 300 ch pour Ducati

La Seat León Cupra, voiture officielle de 300 ch pour Ducati
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu