Viñales travaille dans l'optique de la première course

Le nouveau pilote Yamaha se concentre sur la distance et s'efforce de trouver les clés d'un rythme performant en vue du rendez-vous qui compte plus que tout : celui des courses.

Après avoir dominé les essais de novembre, Maverick Viñales a signé aujourd'hui le troisième temps de la première journée d'essais de l'année, à Sepang. Devancé par les Ducati de Casey Stoner et Andrea Dovizioso, il a lui-même battu de plus d'une demi-seconde son coéquipier, Valentino Rossi.

"Je suis assez surpris aujourd'hui. On a très bien travaillé et je suis assez content des chronos. Normalement, l'année dernière j'aurais été déçu d'être troisième, mais aujourd'hui je ne le suis pas car on a fait du très bon travail et ce n'est que le premier jour", commente-t-il.

"Ça s'est bien passé, mieux que ce à quoi je m'attendais. Vous savez, c'est toujours difficile le premier jour, ici, en Malaisie. Il faut s'habituer à la moto. Franchement, je me suis senti bien et rapide dès le premier tour, on a donc pu travailler assez tôt. Aujourd'hui, je pense qu'on a fait du bon boulot, on a testé beaucoup de choses et j'ai hâte d'être à demain."

S'il se plaignait d'un manque d'adhérence en début de journée, l'Espagnol a progressé jusqu'à enregistrer ce meilleur temps de 2'00"128 peu avant sa pause déjeuner et c'est un bilan positif qu'il dresse en fin de journée.

"Je suis content, parce que je me suis vraiment senti à l'aise avec la moto. Au bout de dix tours, je me suis senti comme à Valence ou comme lors du test précédent mené ici. L'équipe a fait du très bon travail, on a beaucoup de nouvelles pièces à tester et on a donc beaucoup de travail. Il est difficile de se concentrer sur le temps au tour", précise Viñales. "Je sais que je peux faire un tour très rapide, mais il nous faut travailler sur l'usure des pneus car ils doivent être rapides à tous les tours, on doit essayer de ne pas les user et de ne pas perdre de rythme."

"Quand je suis venu ici en novembre, j'étais concentré sur le fait de faire un temps. […] Maintenant, on travaille. En novembre, j'avais déjà un très bon package depuis Valence et je me sentais super bien", rappelle le pilote espagnol. "On s'est concentrés sur le rythme de course. Il est important d'être fort en fin de course, [on a donc roulé] tout le temps avec des pneus assez usés. Pour ce test, on veut se concentrer sur ce point, avoir un bon package et apporter quelque chose de bon en Australie."

En écho aux commentaires enthousiastes de Valentino Rossi, Maverick Viñales est lui aussi séduit par les nouveautés proposées par Yamaha en ce début d'année. "J'aime ce que l'on a testé. Le moteur est plus puissant et, surtout, avec l'équipe on a travaillé dans de nombreuses directions et en particulier à la recherche du rythme de course, car c'est le plus important pour le moment."

"Ce qui est important, c'est d'être le meilleur pendant la course du Qatar", rappelle le vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne 2016, conscient qu'il a trois séances de trois jours pour préparer le seul rendez-vous qui compte, celui du début du championnat.

"Je pense clairement que je n'exploite pas encore complètement la moto, je dois d'abord comprendre avant d'en tirer pleinement profit", souligne-t-il. "On teste beaucoup de choses. On sait qu'on a un gros potentiel et on essaye à présent de trouver le meilleur package possible. Il est difficile de faire un temps, il faut tester beaucoup, beaucoup de choses."

Alors que cette journée n'était que la cinquième qu'il passait au guidon de la Yamaha YZR-M1, le jeune Espagnol a déjà pris de nouvelles références après ses deux premières années en MotoGP, vécues avec Suzuki. "La méthode de travail n'est pas très différente de celle de l'année dernière", souligne-t-il. "Ce que j'ai pu voir, c'est que l'équipe est très expérimentée et, en fonction de mes commentaires, ils savent rapidement ce qu'il faut faire, et cela aide beaucoup."

Avec Oriol Puigdemont

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de janvier à Sepang
Sous-évènement Lundi
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Maverick Viñales
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Réactions