MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Viñales 3e du championnat, un "cadeau" après des montagnes russes

partages
commentaires
Viñales 3e du championnat, un "cadeau" après des montagnes russes
Par :
4 déc. 2019 à 08:30

Le pilote Yamaha a réussi à opérer une forte remontée au championnat et à retrouver une tendance positive après une période difficile.

Maverick Viñales a réussi cette année un pari qui semblait bien mal embarqué, en obtenant comme il l'avait fait en 2017 une place sur le podium du championnat. Sa troisième position au général, il se l'est appropriée en s'imposant à Sepang, puis l'a confirmée lors de la dernière manche malgré une course mitigée où il n'a pu se classer que sixième. Ce fut toutefois suffisant pour avoir l'avantage sur Álex Rins, sur qui il a fondu tout au long de la seconde moitié de la saison.

Le pilote Yamaha est revenu de loin, lui qui n'occupait que la 12e place du championnat avant de retrouver le chemin de la victoire à Assen, et qui avait cumulé 61 points de retard sur Rins au cours des six premières manches de la saison. Seulement, une fois qu'il a pu faire main basse sur le trophée de vainqueur aux Pays-Bas, il s'est invité six fois sur le podium et n'a commis qu'un seul faux-pas, sa chute en Australie alors que la victoire, ou tout au moins la deuxième place, était en ligne de mire.

Lire aussi :

Depuis ce succès à Assen, la spirale positive dans laquelle est entrée Viñales a été évidente et s'est traduite par un gain net au championnat, puisqu'il a marqué 171 points contre les 104 de Rins. Deuxième pilote ayant connu le plus de réussite sur cette période derrière l'indétrônable Marc Márquez, il a même engrangé quelques unités de plus que le vice-Champion du monde Andrea Dovizioso (166) et 20 de plus que Fabio Quartararo, lui aussi auteur d'une belle remontée vers le top 5. Si les égarements du début d'année et les quelques erreurs commises ont donc pesé lourd sur son bilan final, le pilote espagnol a terminé la saison sans amertume, galvanisé par sa série positive et désireux de maintenir cette tendance en 2020.

Cette troisième place au championnat le réjouissait tout particulièrement, lui qui en avait fait son objectif prioritaire en fin de saison. "Elle veut dire beaucoup", avouait-il après la dernière course, "car cela égale mon meilleur résultat chez Yamaha, et être dans le top 3 est toujours important. Finir dans le top 3 avec cinq 'zéros', c'est toujours super, pour moi c'est un cadeau."

De l'énergie en plus grâce à une équipe renouvelée

Cette récompense était d'autant plus appréciable aux yeux de Viñales qu'elle intervenait après une longue période faite de hauts et de bas. On se souvient que l'an dernier il avait connu la situation inverse, privé d'une place dans le trio de tête du championnat à cause d'une seconde moitié de saison trop faible. Entre les difficultés posées par la M1 et une mayonnaise qui ne prenait pas dans son stand, le jeune pilote avait du mal à se trouver dans les conditions idéales pour produire les performances espérées.

Comment a-t-il pu gérer de telles montagnes russes, lui qui a parfois affiché un potentiel impressionnant en essais ? "L'équipe est très importante", assure-t-il. "Cette année nous avons créé une équipe en qui j'ai énormément confiance. Dans les moments difficiles, tout le monde m'attendait avec le sourire, tout le monde essayait de m'encourager et ça m'a donné de l'énergie en plus, même dans les moments difficiles, pour continuer à attaquer et pour obtenir les meilleurs résultats. Pour moi, finir troisième du championnat était très important, et aussi leur amener l'opportunité d'être la première des Yamaha."

"Maverick est quelqu'un qui a besoin de se sentir chez lui, que tout le monde travaille pour lui, avec lui, dans un groupe uni. Je pense que cela a été la principale raison de l'amélioration de ses résultats", observe lui aussi Lin Jarvis, qui n'a pas caché que ces performances ont redonné à son pilote le mérite de la place qu'il occupe alors que des membres clés de son équipe ont été remplacés cette année.

Lire aussi :

Heureux de ses choix techniques, lui qui a eu tendance à bouder les évolutions en cours de saison et considère qu'il a terminé le championnat avec "l'un des meilleurs packages [qu'il a] eu chez Yamaha", Viñales se réjouit de la qualité du groupe qui l'entoure. "Pour moi c'est la meilleure [équipe que j'ai eue] en MotoGP. J'ai vraiment hâte, je suis très enthousiaste de débuter l'an prochain", s'impatiente-t-il. "Nous devons créer de nouveau une bonne atmosphère et nous devons continuer de nous battre, car je pense qu'avec Yamaha nous pouvons faire du très bon travail pour préparer l'année prochaine."

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019

Article précédent

Fréquentation des Grands Prix MotoGP : les pertes et les gains 2019

Article suivant

Márquez : sept ans de MotoGP vus par son ingénieur

Márquez : sept ans de MotoGP vus par son ingénieur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa