Un violent incendie touche le circuit du GP d'Argentine MotoGP

Le Circuit de Termas de Río Hondo, théâtre du GP d'Argentine MotoGP, a été touché par un terrible incendie qui a détruit une grande partie des stands, la salle de presse et les zones VIP, sans faire de victime.

Un violent incendie touche le circuit du GP d'Argentine MotoGP
Charger le lecteur audio

La piste de Termas de Río Hondo accueille depuis 2014 le Grand Prix d'Argentine MotoGP, saison lors de laquelle l'épreuve a fait son retour après 15 ans d'absence. Les installations ont été frappées par un incendie qui a démarré ce vendredi soir aux alentours de 23h00, heure locale. Il a été combattu par des équipes de pompiers venus de la ville mais également de cités voisines au vu de sa violence. La cause est pour le moment inconnue.

Lire aussi :

Annulé l'an passé en raison de la pandémie de COVID-19, le GP d'Argentine a déjà été repoussé à une date inconnue en fin de saison 2021, qui doit démarrer fin mars au Qatar. L'incendie est un nouveau coup dur pour la piste et laisse penser que les dégâts pourraient d'ores et déjà mettre en péril son organisation cette année.

Dans le détail, la zone des stands et ses étages supérieurs, où se trouvent la salle de presse et les zones VIP, ont été gravement touchés. Le travail des équipes sur place dans les dernières heures de l'incendie consistait à tenter de sauver le musée, et sa collection de voitures et motos, ce qui a été réussi. Des pièces de grande valeur avaient pu en être retirées de façon préventive.

 

Dans un communiqué publié au milieu de la nuit sur le site officiel du circuit, son directeur Héctor Farina a confirmé que le bâtiment des stands avait été totalement détruit mais que le reste du circuit avait été sauvé des flammes. Il a par ailleurs annoncé que le circuit était intégralement assuré contre les dégâts liés à des incendies et prévoyait de démarrer la reconstruction dès que possible.

"Malheureusement, l'ensemble du bâtiment des stands a été détruit par l'incendie qui s'est produit ces dernières heures au circuit, le secteur comprenait également les salles de presse, la direction de course et les salons VIP", peut-on lire dans le communiqué du circuit. "Le musée et la tour de contrôle aux extrémités, ainsi que les autres bureaux et le centre médical, n'ont pas subi de dommages importants."

"Le musée rouvrira au public dans les prochains jours. La piste est entièrement assurée contre l'incendie, la question des dommages économiques est donc couverte en ce sens, mais il faudra certainement beaucoup de temps pour reconstruire cette zone importante nécessaire aux compétitions nationales et internationales."

"Dieu merci, il n'y a pas eu de victimes à déplorer, et nous voulons remercier tous ceux qui ont collaboré dans cet incident qui a généré des moments de grand danger en raison des vents violents. Un grand merci aux différents pompiers, policiers, employés municipaux et ouvriers des pistes, qui ont fait leur maximum pour éviter de nouveaux dégâts. Nous allons désormais faire tout notre possible pour respecter les échéances que nous avons prévues, y compris le MotoGP en novembre."

Avec Oriol Puigdemont

Stands de l'Autódromo de Termas de Río Hondo

partages
commentaires

Voir aussi :

Avintia dévoile les livrées de Bastianini et Marini pour 2021

Guintoli : Suzuki a progressé en préservant ses qualités