Warm-up - Márquez leader sur une piste humide, Quartararo distancé

Marc Márquez a été le plus rapide dans un warm-up disputée sur une piste humide au GP de Styrie. Des conditions plus mauvaises sont attendues pour la course.

Warm-up - Márquez leader sur une piste humide, Quartararo distancé

La pluie attendue ce dimanche est bien arrivée mais les averses ont cessé avant le début de ce warm-up. La piste restait néanmoins humide et les températures très fraîches, avec 16°C dans l'air comme sur la piste. Les pilotes ont naturellement entamé leurs essais avec des pneus pluie, qu'il s'agisse des medium, efficaces sur une piste séchante, ou des tendres, plus adaptés aux faibles températures.

Lire aussi :

Jack Miller, vainqueur sous la pluie au Mans plus tôt dans la saison, était en tête après la première salve de tours, une partie du plateau préférant revenir immédiatement dans l'allée des stands pour s'entraîner à un changement de moto possible cet après-midi en cas de conditions évolutives. L'Australien a amélioré sa référence avant d'être battu par Pol Espargaró. Marc Márquez, autre virtuose sur piste humide et favorisé par ces conditions lors de son succès du Sachsenring, est venu offrir un doublé temporaire à Repsol Honda, avant qu'Iker Lecuona vienne s'intercaler entre les deux représentants du HRC, puis prendre la tête.

Les pilotes ont majoritairement choisi les pneus pluie medium pour une deuxième partie de séance au cours de laquelle les conditions se sont améliorées tour après tour, et les chronos avec. Lecuona et Márquez se sont échangé la première place boucle après boucle et Miller est revenu dans la lutte en prenant la tête à deux minutes du drapeau à damier. Le dernier mot est finalement revenu à Márquez, 0"048 devant Miller.

Maverick Viñales est remonté au troisième rang devant Lecuona et Pecco Bagnaia. Johann Zarco a signé le sixième temps devant son coéquipier Jorge Martín, qui sera en pole cet après-midi. Le top 10 a été complété par Álex Márquez, Aleix Espargaró et Miguel Oliveira. Pol Espargaró a dégringolé jusqu'à la 12e place, devant Valentino Rossi et Dani Pedrosa.

Fabio Quartararo, à la peine dans des conditions mixtes comme celles de ce warm-up, s'est maintenu dans le top 10 une grande partie de la séance mais il a perdu des positions dans la dernière partie, pour finir 16e, à 1"710 de Márquez. Par ailleurs, comme en course au Mans, il s'est arrêté par erreur devant l'emplacement de Viñales en s'entraînement à un changement de machine. Les pilotes Suzuki ont été encore plus distancés, avec Joan Mir 19e devant Álex Rins.

 

Si cette séance a pu se dérouler dans des conditions relativement bonnes, rien ne garantit que ce sera le cas cet après-midi, le risque de pluie dépassant les 90% pour l'heure du départ et des orages étant prévus pour la suite de la journée, ce qui suscite l'inquiétude parmi les pilotes.

Lire aussi :

Austria GP de Styrie - Warm-up

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 Spain Marc Márquez Honda 13 1'31.403  
2 Australia Jack Miller Ducati 13 1'31.451 0.048
3 Spain Maverick Viñales Yamaha 13 1'31.662 0.259
4 Spain Iker Lecuona KTM 13 1'31.695 0.292
5 Italy Pecco Bagnaia Ducati 13 1'31.892 0.489
6 France Johann Zarco Ducati 12 1'32.514 1.111
7 Spain Jorge Martín Ducati 12 1'32.518 1.115
8 Spain Álex Márquez Honda 12 1'32.628 1.225
9 Spain Aleix Espargaró Aprilia 13 1'32.647 1.244
10 Portugal Miguel Oliveira KTM 12 1'32.677 1.274
11 Italy Danilo Petrucci KTM 12 1'32.844 1.441
12 Spain Pol Espargaró Honda 12 1'32.870 1.467
13 Italy Valentino Rossi Yamaha 12 1'32.982 1.579
14 Spain Dani Pedrosa KTM 13 1'33.047 1.644
15 South Africa Brad Binder KTM 11 1'33.091 1.688
16 France Fabio Quartararo Yamaha 12 1'33.113 1.710
17 Italy Lorenzo Savadori Aprilia 12 1'33.331 1.928
18 Italy Enea Bastianini Ducati 12 1'33.486 2.083
19 Spain Joan Mir Suzuki 9 1'33.487 2.084
20 Spain Álex Rins Suzuki 12 1'33.541 2.138
21 Japan Takaaki Nakagami Honda 12 1'33.782 2.379
22 Italy Luca Marini Ducati 12 1'33.830 2.427
23 United Kingdom Cal Crutchlow Yamaha 12 1'33.872 2.469

partages
commentaires

Voir aussi :

GP de Styrie MotoGP - Programme et guide d'avant-course

Article précédent

GP de Styrie MotoGP - Programme et guide d'avant-course

Article suivant

Joan Mir : Le nouveau holeshot device fait une "énorme différence"

Joan Mir : Le nouveau holeshot device fait une "énorme différence"
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021