Warm-up - Quartararo au sommet et dans le gravier

Malgré une petite chute, Fabio Quartararo a dominé le warm-up du Grand Prix de Catalogne avec une série d'améliorations qui n'a permis à aucun de ses adversaires de rivaliser avec le Français.

Warm-up - Quartararo au sommet et dans le gravier

Fabio Quartararo a signé le meilleur temps du warm-up du Grand Prix de Catalogne, ultime séance de préparation en vue de la course qui se disputera cet après-midi à Barcelone. Une séance une nouvelle fois disputée dans des conditions particulièrement fraîches, aussi n'a-t-il pas été surprenant de voir tout le monde privilégier les pneus tendres, à la seule exception de Tito Rabat qui a choisi un medium à l'arrière pour ce court roulage.

Lire aussi :

À nouveau, les Yamaha ont pris les commandes dès l'entame de la séance, avec Quartararo. Le Français allait s'y maintenir jusqu'à la conclusion, grâce à une série impressionnante. Car au temps de 1'41"602 qui lui a permis de se positionner en tête devant Maverick Viñales ont suivi des tours bouclés en 1'40"671, 1'40"274, 1'40"250, et enfin 1'40"139, meilleur temps final de cette séance.

Après un nouveau tour du même acabit (1'40"156), sa série s'est arrêtée sur une petite chute alors qu'il était à nouveau lancé dans une amélioration. Quartararo en était au 15e tour d'utilisation de son pneu avant lorsque celui-ci a semblé se bloquer au moment d'aborder le virage 4, forçant le pilote à tirer tout droit dans le gravier puis à se laisser tomber. Après de longs efforts avec les commissaires de bord de piste, il a pu relancer sa M1 et boucler sa séance.

 

À quelques minutes de la fin de ce warm-up, Brad Binder a connu la même mésaventure que le pilote Petronas, le Sud-Africain étant contraint à une excursion dans le gravier au virage 4 jusqu'au moment où il a dû lâcher son guidon et se laisser tomber alors qu'il approchait du mur de protection.

Du côté des chronos, on a pu voir les Ducati officielles de Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso se mêler au groupe de tête dans les premières minutes de cette séance, puis Pecco Bagnaia hisser à son tour sa Desmosedici dans la partie haute du classement. C'est Johann Zarco qui a fini par prendre l'avantage dans ce petit groupe de Borgo Panigale, pour terminer huitième de la séance. Qualifié sixième, le Français voulait trouver quelques dixièmes de plus ce matin pour tenter de se mêler à la lutte pour le podium en course.

Les principaux challengers de Fabio Quartararo ce matin ont toutefois été Valentino Rossi et Franco Morbidelli, toujours dans le coup depuis le début du week-end, avant que Takaaki Nakagami ne parvienne à hisser sa Honda en deuxième position. Cal Crutchlow n'était pas loin lui non plus, ayant pris l'avantage sur Joan Mir dans son sixième tour, ce qui lui vaut de figurer dans le top 5 de cette séance.

Rendez-vous est désormais pris pour les 24 tours de la course. Rappelons que son départ sera exceptionnellement donné à 15h.

Spain GP de Catalogne – MotoGP – Warm-up

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 10 1'40.139  
2 Japan Takaaki Nakagami Honda 12 1'40.319 0.180
3 Italy Valentino Rossi Yamaha 12 1'40.340 0.201
4 Italy Franco Morbidelli Yamaha 12 1'40.473 0.334
5 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 12 1'40.487 0.348
6 Spain Joan Mir Suzuki 12 1'40.526 0.387
7 Spain Maverick Viñales Yamaha 12 1'40.552 0.413
8 France Johann Zarco Ducati 12 1'40.572 0.433
9 Italy Pecco Bagnaia Ducati 12 1'40.597 0.458
10 Spain Aleix Espargaró Aprilia 12 1'40.651 0.512
11 Italy Danilo Petrucci Ducati 12 1'40.695 0.556
12 Spain Álex Márquez Honda 12 1'40.695 0.556
13 South Africa Brad Binder KTM 10 1'40.700 0.561
14 Italy Andrea Dovizioso Ducati 12 1'40.745 0.606
15 Portugal Miguel Oliveira KTM 12 1'40.789 0.650
16 Australia Jack Miller Ducati 12 1'40.801 0.662
17 Spain Pol Espargaró KTM 12 1'40.830 0.691
18 Spain Álex Rins Suzuki 10 1'40.888 0.749
19 Spain Tito Rabat Ducati 12 1'41.166 1.027
20 Spain Iker Lecuona KTM 12 1'41.345 1.206
21 United Kingdom Bradley Smith Aprilia 12 1'41.384 1.245
22 Germany Stefan Bradl Honda 12 1'41.562 1.423

partages
commentaires
Les performances de Mir, "une motivation" pour Rins

Article précédent

Les performances de Mir, "une motivation" pour Rins

Article suivant

Une course de survie ou de gestion ?

Une course de survie ou de gestion ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Warm-up
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021