26 ans après, Wayne Rainey a retrouvé le guidon d'une moto

Victime d'un grave accident lors du GP d'Italie 1993 qui l'a laissé paralysé, Wayne Rainey a eu l'occasion de retrouver le guidon d'une Yamaha YZF-R1 modifiée en Californie.

Le 5 septembre 1993, la carrière et la vie de Wayne Rainey basculaient dans le sillage d'une chute sur le tracé de Misano, où il arrivait en leader du championnat 500cc et au guidon de la Yamaha YZR500. Victime d'une fracture vertébrale dans la glissade suivant son accident, il sera à jamais paralysé au niveau des membres inférieurs. Le titre sera finalement remporté par son grand rival Kevin Schwantz.

Lire aussi :

Même si la carrière du Californien subissait un coup d'arrêt définitif, après trois couronnes mondiales consécutives en 500cc entre 1990 et 1992, il s'est refusé à l'abattement. Il deviendra en 1994 manager de sa propre écurie avant de quitter ce poste en 1998. Jamais il n'a abandonné le plaisir de la vitesse en dépit de sa condition et s'est souvent engagé en compétition au volant d'un karting modifié.

Cette semaine, 26 ans après la chute qui lui a coûté si cher, il retrouvait en Californie le guidon d'une moto. Une Yamaha R1 adaptée sur laquelle il trônait fièrement dans un cuir rappelant ses heures de gloires des années 1980-1990. Une expérience forcément riche en émotions qu'il a résumé par ces mots sur les réseaux sociaux : "J'ai eu l'opportunité de piloter une moto hier pour la première fois depuis 26 ans. Et je me suis éclaté. Un grand merci à Yamaha et Alpinestars pour leur aide."

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Mick Doohan, Kevin Schwantz, Wayne Rainey, John Kocinski

Mick Doohan, Kevin Schwantz, Wayne Rainey, John Kocinski
1/23

Wayne Rainey

Wayne Rainey
2/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
3/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
4/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Kevin Magee et Wayne Rainey

Kevin Magee et Wayne Rainey
5/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le dernier tour de Wayne Rainey avant sa chute

Le dernier tour de Wayne Rainey avant sa chute
6/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Luca Cadalora, Wayne Rainey, John Kocinski et Kevin Schwantz

Luca Cadalora, Wayne Rainey, John Kocinski et Kevin Schwantz
7/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
8/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
9/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
10/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
11/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
12/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
13/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
14/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey et Pierfrancesco Chili

Wayne Rainey et Pierfrancesco Chili
15/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey, Mick Doohan et Niall Mackenzie

Wayne Rainey, Mick Doohan et Niall Mackenzie
16/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki
17/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki
18/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki

Wayne Rainey, Yamaha, et Kevin Schwantz, Suzuki
19/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey

Wayne Rainey
20/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey et Loris Capirossi, Yamaha

Wayne Rainey et Loris Capirossi, Yamaha
21/23

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Wayne Rainey dispute la World Super Karts

Wayne Rainey dispute la World Super Karts
22/23

Photo de: Dave Gallegos

Wayne Rainey dispute la World Super Karts

Wayne Rainey dispute la World Super Karts
23/23

Photo de: Dave Gallegos

partages
commentaires
Petrucci admiratif d'un Márquez "à l'aise à la limite"

Article précédent

Petrucci admiratif d'un Márquez "à l'aise à la limite"

Article suivant

Quartararo ? Comme voir Lorenzo sur la Yamaha

Quartararo ? Comme voir Lorenzo sur la Yamaha
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021