Yamaha déploie ses ailerons à Misano

Les affaires de Yamaha en cette saison 2015 sont pourtant loin de battre de l’aile. Avec ses deux pilotes en lutte pour le titre, la marque compte déjà neuf victoires, ce qui met le blason ailé Honda sous l’éteignoir.

Yamaha déploie ses ailerons à Misano
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Cependant, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers fraichement cueillis. Lors de la première journée de ce qui est le Grand Prix de Saint-Marin, tant Jorge Lorenzo que Valentino Rossi se sont présentés avec une M1 équipée d’ailerons. Ducati n’est donc plus la seule marque à optimiser ainsi l’aérodynamique sur une machine de Grand Prix. Pour quels avantages ? Les pilotes tirent les premières conclusions.

Côté Jorge Lorenzo, on commence d’abord l’analyse par un utile rappel historique : « l’idée n’est pas nouvelle et elle date déjà de 15 ans » précise sur crash.net celui qui n’a jamais fait pire qu’une seconde place sur les bords de l’Adriatique depuis 2008, avec pas moins de trois réalisations de rang de 2011 à 2013. « En 1999, Carlos Checa et Max Biaggi avaient montré la voie mais n’avaient pas poursuivi l’expérience ensuite. Ducati a repris la solution et nous avons fait de même pour voir. Nous les avons testés à Aragon et nous les avons amenés ici pour évaluer les avantages apportés. »

Verdict ? Les ailerons ne donnent pas des ailes à la Yamaha, mais ils sont à considérer : « nous ne sommes certains de rien. Il faut voir avec la télémétrie mais la différence n’est pas énorme sinon, on l’aurait ressentie dès le premier tour de piste. Mais si ça peut apporter la moindre petite chose positive, ce sera toujours ça de pris. »

Une approche qui est partagée par Valentino Rossi qui joue ce week-end à domicile : « il est possible que je les garde pour la course car même si c’est une aide infime, ce sont les petits détails qui peuvent faire ensuite la différence. » Une analyse qui est à mettre à l’aune de la lutte exacerbée entre les deux pilotes pour un titre mondial qui vaudra cher. 12 points séparent Valentino Rossi de Jorge Lorenzo au moment où le calendrier ne compte plus que six rendez-vous à honorer. Il ne s’agit donc pas de se brûler les ailes en écartant la moindre occasion de rogner celles de l’autre.       

 

partages
commentaires
Débuts convaincants en Open pour Loris Baz!

Article précédent

Débuts convaincants en Open pour Loris Baz!

Article suivant

EL3 - Lorenzo sans ailerons mais à tire-d’aile

EL3 - Lorenzo sans ailerons mais à tire-d’aile
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021