Yamaha a "investi toutes ses ressources" dans la M1

Les essais de Sepang, qui débutent ce vendredi, sont l'occasion pour Yamaha de continuer un développement soutenu sur la YZR-M1.

Yamaha a "investi toutes ses ressources" dans la M1

Ce vendredi à Sepang débutent les premiers essais MotoGP de l'année 2020, avec trois jours disponibles pour les pilotes en piste. L'occasion pour les différents constructeurs de débuter le travail de validation de leurs solutions techniques pour la saison à venir. Pour Yamaha, ces tests sont d'une importance capitale, l'écurie d'Iwata devant continuer sur la trajectoire ascendante vue en deuxième moitié de saison 2019.

Afin d'y parvenir, les ingénieurs ont redoublé d'efforts tout au long de la pause hivernale, qui n'avait donc de pause que le nom : "Les gens parlent parfois de pause hivernale, mais nous n'avons pas vu de pause hivernale cette année, que ce soit au Japon ou en Europe. Nous avons été extrêmement occupés, y compris nos pilotes, immédiatement après la dernière course, avec les essais de Valence suivis par ceux de Jerez. Ces deux tests ont été très importants pour nous afin de décider la direction à prendre en 2020. Nous avons déjà très bien progressé l'année dernière, particulièrement pendant la seconde partie de la saison. Yamaha est clairement revenu sur de bons rails et nous avons trouvé notre chemin", a expliqué Lin Jarvis, le directeur de l'équipe MotoGP de Yamaha.

Lire aussi :

Parmi les axes de travail principaux de Yamaha se situe évidemment la puissance du moteur, véritable talon d'Achille de la machine japonaise l'an dernier. Les YZR-M1 rendaient effectivement plusieurs km/h aux motos les plus rapides, et un nouveau moteur a déjà pu être testé en cours de saison 2019, puis validé lors des deux dernières séances, à Valence et Jerez. Mais les essais de Sepang permettront une nouvelle fois aux ingénieurs de Yamaha d'offrir plusieurs nouveautés aux pilotes.

"Nous savons que nous avons des déficits dans certains domaines, et nous avons donc besoin de plus. Durant ces deux tests, nous avons confirmé le prototype de moteur pour 2020 que les ingénieurs japonais de Yamaha ont conçu. Il était très important pendant ces deux tests de confirmer quelle direction nous allions prendre. C'était une décision claire, prise par les deux pilotes, et nous sommes allés de l'avant. Les ingénieurs japonais, bien sûr, ont dû le développer et investir beaucoup de temps, d'énergie et d'efforts pour prendre des décisions quant à une version qui va un cran plus loin. Ce que vous allez voir ici pendant les trois prochains jours sera le résultat de leur travail pendant l'hiver. Ils ont donc été extrêmement occupés."

Du côté de Takahiro Sumi, leader de projet de la YZR-M1, on a voulu souligner l'implication totale du constructeur japonais, qui n'a pas hésité à mettre les moyens pour permettre à l'écurie d'usine de la marque de retrouver durablement les avant-postes : "L'entreprise conçoit et développe des motos. Notre M1 est l'une d'elles et nous avons beaucoup de types d'ingénieurs, des designers et des simulations sur ordinateur pour des questions d'aérodynamique et de combustion moteur, et nous avons donc pu demander à être soutenus sur tous les plans. Et dans la conception aussi, nous avons investi toutes nos ressources dans notre projet. Nous apprécions la coopération de toute l'équipe Yamaha."

Impossible de savoir précisément quelles pièces les pilotes Yamaha auront l'occasion de tester ce week-end, mais lors de sa conférence de presse, Maverick Viñales a annoncé que les ingénieurs japonais travaillent sur un système de "holeshot device", similaire à celui de Ducati... L'Espagnol espère en disposer dès le Grand Prix du Qatar, mais rien n'est moins sûr !

partages
commentaires
Photos - Les Yamaha officielles et leurs pilotes en MotoGP
Article précédent

Photos - Les Yamaha officielles et leurs pilotes en MotoGP

Article suivant

Test Sepang, J1 - Les pilotes Petronas lancent les hostilités

Test Sepang, J1 - Les pilotes Petronas lancent les hostilités
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021