Yamaha a proposé à Lorenzo d'être pilote d'essais

Selon les informations de Motorsport.com, Yamaha a offert au triple Champion du monde MotoGP, Jorge Lorenzo, la possibilité de devenir pilote d'essais en 2020.

Yamaha a proposé à Lorenzo d'être pilote d'essais

Lorenzo s'est retiré de la compétition en fin de saison, après le Grand Prix de Valence, suite à une saison difficile au guidon de la Honda, durant laquelle il a peiné à s'adapter à la RC213V et a été frappé par plusieurs blessures. Il n'a pas signé le moindre top 10. L'Espagnol a notamment, auparavant, passé neuf ans en tant que pilote Yamaha en MotoGP, après avoir fait ses débuts pour la marque en 2008, et il a remporté ses trois titres mondiaux sur la M1 en 2010, 2012 et 2015.

Le constructeur avait mis en place une équipe de test européenne pour la première fois cette saison, menée par l'ancien pilote Tech3 Jonas Folger. Cependant, Yamaha a confirmé plus tard dans l'année qu'elle ne poursuivrait pas la collaboration avec l'Allemand, ce dernier indiquant pourtant qu'il était toujours sous contrat. Il semblait quasiment établi que Johann Zarco prendrait la relève en tant que pilote d'essais, l'ancien chef mécano de Valentino Rossi, Silvano Galbusera, étant prêt à travailler avec lui. Mais Yamaha a retiré son offre quand le Français a accepté de remplacer Takaaki Nakagami lors des trois derniers GP de la saison, pour le compte de LCR Honda.

Lire aussi :

Lin Jarvis, le responsable de Yamaha, a confirmé à Valence que le programme d'essais avait été revu et qu'à partir de 2020, il y aurait une équipe globale pour les tests, formée par le team d'essais japonais, tout en suggérant qu'un pilote européen pourrait être employé.

De son côté, Lorenzo a déclaré pour Servus TV, en Autriche, qu'il serait de retour dans le paddock en 2020, sans toutefois préciser son rôle éventuel. "Bien sûr, je serai de retour dans le paddock, mais je ne sais pas encore dans quelle fonction. Nous travaillons clairement dessus, peut-être que je pourrai en parler bientôt."

"J'ai tellement voyagé, 17 années de ma vie, toujours dans les mêmes hôtels, sur les mêmes circuits, aux mêmes endroits, en faisant la même chose. Il y a eu beaucoup de pression, beaucoup de blessures. Et il y a toujours eu la volonté de donner le meilleur, même lors de l'entraînement. Je me suis toujours vu comme une personne heureuse de faire ce que je pouvais faire, ce que j'aimais et de ce que j'ai réussi. Mais quand vous avez l'opportunité de vivre de façon plus libre et calme, comme maintenant, alors vous en profitez et appréciez de n'avoir aucune pression et de voir ce que la vie réserve."

partages
commentaires
Zarco : "J'avais l'impression de perdre mon rêve"

Article précédent

Zarco : "J'avais l'impression de perdre mon rêve"

Article suivant

Quartararo "pas encore prêt" à contrer Márquez sur toutes les courses

Quartararo "pas encore prêt" à contrer Márquez sur toutes les courses
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021