Yamaha promet une nouvelle moto pour le test de Brno

Cette année, le constructeur japonais devrait respecter les délais traditionnels et proposer dans un mois à ses titulaires le prototype destiné à 2020.

Yamaha promet une nouvelle moto pour le test de Brno

Alors que le MotoGP entre tout juste dans sa pause estivale, les esprits sont déjà tournés vers le rendez-vous de la rentrée, celui de Brno. En ce premier week-end d'août, comme le veut la tradition, le programme sera double puisque les équipes disputeront le dixième Grand Prix de la saison mais enchaîneront également avec une journée de test officiel le lundi.

À une époque pas si lointaine, ce déplacement en République Tchèque était à la fois celui qui centralisait bon nombre d'annonces de transferts et celui qui permettait de découvrir les prototypes de la saison suivante, évalués pour la première fois par les titulaires. Ces dernières années cependant, le calendrier s'est fortement accéléré sur le premier point, alors qu'il a eu tendance à ralentir sur le second dans le cas de Yamaha. La marque d'Iwata, qui n'a plus remporté de titre depuis sa victoire au championnat par équipes en 2016, a régulièrement été critiquée par Valentino Rossi sur cette question ces derniers mois, l'Italien voyant dans ce retard le signe d'un faux-rythme pris dans le développement, alors même que la M1 de l'année en cours n'apportait pas pleinement satisfaction.

Lire aussi :

S'il a senti des signaux positifs au printemps, le #46 a pourtant renouvelé ses piques en marge du Grand Prix d'Allemagne, estimant que seules quelques pièces seraient proposées à Brno, et non la nouvelle moto destinée à la saison prochaine. Massimo Meregalli, directeur de l'équipe officielle, s'est donc chargé de mettre un terme au débat, en confirmant l'arrivée du prototype 2020 pour ce test tchèque, le 5 août, et sa mise à disposition également pour le suivant, le 28 août. "Clairement, nous allons tester une moto différente à Brno et nous l'évaluerons à nouveau à Misano", a-t-il affirmé auprès du site officiel MotoGP.

Pour Brno, Yamaha devrait ainsi proposer une nouvelle moto complète, moteur compris, afin de reprendre un rythme plus soutenu et de convaincre ses pilotes que le nécessaire est fait à Iwata pour redresser la barre. Reste à voir, cependant, le degré de nouveauté de cette moto 2020, alors que depuis 2017 les attentes des pilotes ont été déçues face à l'arrivée d'évolutions plus que d'une révolution.

Continuer à travailler, pour cette année aussi

Maverick Viñales, lui, veut y croire. "J'ai hâte d'être à Brno pour essayer la nouvelle moto et voir si on fait un autre pas en avant", assure-t-il, tout en rappelant cependant que sa priorité du moment doit rester la saison en cours. Au sommet de la vague depuis Barcelone, l'Espagnol a la ferme intention de rester sur cette dynamique à la reprise et de réussir sa deuxième moitié de saison, ne voulant sans doute pas faire mentir Marc Márquez qui voit en lui l'un des pilotes les plus dangereux pour la suite du championnat.

"On devrait avoir une nouvelle moto à tester le lundi, on verra. On est très concentrés sur les courses et sur le fait d’essayer de progresser cette année pour être plus prêts pour la suivante", annonce-t-il. "Je suis vraiment content car on obtient de bons résultats et je pilote bien. On a réussi à trouver la manière de faire fonctionner la moto, surtout pour moi. Être compétitif sur ces deux pistes, ainsi qu'à Montmeló [où il a été envoyé au tapis en début de course, ndlr], était très important car l'an dernier on avait eu du mal."

Lire aussi :

"C'est très important de nous préparer pour la deuxième moitié de saison, pour faire de bons résultats. Il y a des circuits que j'aime vraiment comme Silverstone, Misano, l'Australie, le Japon… Vraiment plein de circuits que j'aime beaucoup et où j'imagine pouvoir obtenir de bons résultats. Il nous faut survivre sur des pistes plus difficiles comme [le Sachsenring], mais survivre en finissant deuxième c'est incroyable !"

Tout le monde chez Yamaha ne peut désormais qu'espérer que les premiers rendez-vous de la rentrée, et notamment le test de Brno, confirmeront donc cette réussite du moment et permettront de faire durer cette bonne tendance. "Au final, quand vous travaillez et travaillez encore, et que vous obtenez des résultats, ils sont plus que bienvenus et ça vous motive véritablement pour continuer à avancer et à travailler", témoigne Massimo Meregalli.

Avec Charlotte Guerdoux

partages
commentaires
Márquez : Viñales et Quartararo les plus dangereux pour la suite

Article précédent

Márquez : Viñales et Quartararo les plus dangereux pour la suite

Article suivant

Brad Binder rejoint le MotoGP avec Tech3 et KTM

Brad Binder rejoint le MotoGP avec Tech3 et KTM
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021