MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
07 août
EL1 dans
09 Heures
:
02 Minutes
:
55 Secondes
C
GP d'Autriche
13 août
Prochain événement dans
6 jours
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
14 jours
10 sept.
Prochain événement dans
34 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
42 jours
25 sept.
Prochain événement dans
49 jours
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
16 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
91 jours
13 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Yamaha présente sa YZR-M1 2020

partages
commentaires
Yamaha présente sa YZR-M1 2020
Par :
6 févr. 2020 à 09:26

Yamaha est devenue la quatrième équipe à présenter sa machine pour la saison 2020 de MotoGP, au cours d'un événement sur le circuit de Sepang, en Malaisie.

Pour la deuxième année consécutive, la Yamaha officielle se pare du noir de Monster Energy, associé au bleu représentant Yamaha, dans une livrée qui ne montre que peu de changements par rapport à 2019. La nouveauté principale de la nouvelle machine se situe au niveau de la prise d'air située à l'avant, celle-ci étant plus étroite et plus haute que celle de la version 2019.

Cette YZR-M1 marque également un tournant pour l'écurie officielle, puisque c'est la dernière fois que Valentino Rossi fait partie de l'équipe, avant d'être remplacé en 2021 par le Français Fabio Quartararo. Maverick Viñales prolongera quant à lui l'aventure, et il s'affiche une nouvelle fois avec le numéro 12.

Lire aussi :

Le nouveau pilote d'essais de Yamaha, Jorge Lorenzo, a également participé aux festivités, où tous les membres des équipes de Viñales et Rossi sont venus poser pour des photos avec les machines et le management de l'écurie, mené par Lin Jarvis, directeur de l'équipe factory de Yamaha en MotoGP.

Comme le reste du peloton, les deux Yamaha YZR-M1 officielles prendront la piste dès demain, pour la première des trois journées d'essais de pré-saison à Sepang, en Malaisie. Une deuxième salve d'essais aura lieu dans deux semaines, sur le circuit de Losail, au Qatar.

Peu après l'équipe officielle, c'est le team Petronas qui a levé le voile sur sa version de la M1, avec ses pilotes actuels, Fabio Quartararo et Franco Morbidelli. Là non plus, pas de changements notables pour la machine sponsorisée par le géant malaisien, que vous pouvez retrouver en photo ci-dessous.

Utilisez les flèches ci-dessous pour découvrir toutes les photos de la présentation.

Diapo
Liste

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
1/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
2/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
3/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
4/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
5/24

Photo de: Lewis Duncan

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
6/24

Photo de: Lewis Duncan

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
7/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
8/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
9/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
10/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Les motos de Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Les motos de Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
11/24

Photo de: Yamaha MotoGP

La moto de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

La moto de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
12/24

Photo de: Yamaha MotoGP

La moto de Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

La moto de Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
13/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
14/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
15/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
16/24

Photo de: Yamaha MotoGP

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Maverick Viñales et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
17/24

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
18/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo, Petronas Yamaha SRT
19/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
20/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
21/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
22/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
23/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT

Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, Petronas Yamaha SRT
24/24

Photo de: Petronas Yamaha SRT

2019 a fait vibrer les pilotes Suzuki, 2020 doit être meilleure encore

Article précédent

2019 a fait vibrer les pilotes Suzuki, 2020 doit être meilleure encore

Article suivant

Suzuki affiche sa volonté de garder ses deux pilotes

Suzuki affiche sa volonté de garder ses deux pilotes
Charger les commentaires