MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Warm-up dans
18 Heures
:
16 Minutes
:
19 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
19 jours
16 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
47 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
20 nov.
Prochain événement dans
61 jours

Zarco change de mentalité en abordant le Mugello

partages
commentaires
Zarco change de mentalité en abordant le Mugello
Par :

Johann Zarco, pilote officiel KTM, va débuter ce week-end italien avec un nouvel état d'esprit, fruit des découvertes effectuées lors du Grand Prix de France.

Après un Grand Prix à domicile achevé au 13e rang, cap sur le Mugello pour le Continental Circus et Johann Zarco. Si l'épreuve française de la saison n'a pas changé radicalement les fortunes du Cannois, la joie de l'autre côté du garage KTM lui donne des idées pour changer son état d'esprit.

Pol Espargaró a en effet réalisé un Grand Prix de toute beauté avec la sixième place finale. Zarco va donc essayer, dès ce week-end sur le GP d'Italie, de trouver d'autres méthodes pour pouvoir enfin tirer plus de choses de sa KTM RC16.

Lire aussi :

"Je ne sais pas à quoi m'attendre car j'ai eu du mal à chaque course jusque maintenant", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Je dois toujours travailler sur moi-même. Je pense que Le Mans m'a apporté de bonnes réponses, avec le super résultat de Pol, alors que j'avais les mêmes problèmes. Il faut maintenant essayer de trouver une nouvelle façon de penser pour mieux utiliser cette moto, même si ça n'est pas encore pour [jouer] la victoire, mais au moins rattraper le top 10."

Pour changer sa façon de penser, Johann Zarco peut compter sur la présence de Jean-Michel Bayle. L'ancien champion du monde de motocross a en effet rejoint l'encadrement du numéro 5 peu avant le Grand Prix de France et selon le double Champion du monde Moto2, son apport se fait déjà ressentir.

"Il est vraiment là pour m'aider à voir les situations d'une autre perspective. Il me fait aussi comprendre que parfois les choses que j'aime faire [sur la moto] peuvent m'aider pour gagner mais pour l'instant je ne peux pas [les faire]. Quand vous ne pouvez pas, vous finissez vraiment loin des meilleurs, donc il faut au moins trouver un moyen d'avoir des résultats plus acceptables. Il m'aide à analyser et à partir de là, il y a de nouvelles choses à apprendre ou à faire au niveau du pilotage ou des commentaires sur la moto. Nous essayons d'adapter notre entraînement comme ça."

Lire aussi :

Zarco l'affirme, désormais il n'est plus question de penser comme par le passé ! "C'est dans mon esprit maintenant, quand je m'entraîne, quand je regarde la course de l'an dernier, j'ai d'autres idées dans la tête pour mieux comprendre et je vais être concentré là-dessus tout le week-end."

Pas question toutefois pour lui de prendre les pièces utilisées par Pol Espargaró au Mans, et qui ont aidé l'Espagnol à finir dans les sommets de la hiérarchie. Avant d'utiliser ces avancées techniques, Johann Zarco estime qu'il faut continuer le travail d'adaptation de son côté du garage, lui qui doit composer avec une machine façonnée par Espargaró, dont le style de pilotage est très différent.

"Je ne pense pas encore car ce n'est pas la priorité. Nous savons ce qu'il a, et pourquoi il aime vraiment tout ça et voulait s'en servir dès Le Mans. Nous avons d'autres points sur lesquels travailler avant de retrouver les mêmes pièces sur la moto."

Propos recueillis par Gerald Dirnbeck

Oliveira : Rookie de l'année ? "Cela n'a pas d'importance pour moi"

Article précédent

Oliveira : Rookie de l'année ? "Cela n'a pas d'importance pour moi"

Article suivant

Quartararo : "Au bout de la ligne droite, cela va être spécial"

Quartararo : "Au bout de la ligne droite, cela va être spécial"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Lieu Mugello
Pilotes Johann Zarco
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Michaël Duforest