MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
41 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
111 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
146 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
167 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
195 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
202 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
230 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
251 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
265 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours

Zarco veut la Ducati officielle en 2021 et se battre pour le titre

partages
commentaires
Zarco veut la Ducati officielle en 2021 et se battre pour le titre
Par :
1 janv. 2020 à 15:00

Passé par KTM et Honda après avoir quitté Tech3 et le giron Yamaha, le pilote français tentera de replacer sa carrière sur de bons rails avec Ducati. L'objectif ? Rejoindre l'équipe officielle et se battre pour le titre d'ici deux à trois ans.

Johann Zarco a traversé des moments difficiles en 2019, lui qui a avoué avoir eu l'impression de voir s'envoler son rêve lorsqu'il courait chez KTM, puis avoir craint de disputer à Valence son dernier Grand Prix, faute d'options pour son avenir à court terme. S'il avait contre toute attente réussi à faire son retour sur la grille après son remplacement au sein de l'équipe autrichienne, son accord avec LCR ne portait que sur trois piges et cela ne lui avait ouvert aucune porte chez Honda, la seule place à pourvoir ayant été rapidement attribuée à Álex Márquez.

Alors que tout se mettait en place chez Repsol Honda, une autre option prenait corps pour Johann Zarco, celle de rejoindre Avintia. Pas de quoi soulever son enthousiasme au premier abord, le pilote français jugeant que l'équipe ne faisait pas partie des top teams. "Peut-être que j'ai parlé de manière trop irréfléchie", reconnaît-il à présent auprès de La Gazzetta dello Sport, "mais avec cette situation chez Avintia ça ne pouvait pas bien se passer. Ensuite, avec Paolo Ciabatti et Gigi Dall'Igna, j'ai compris que les choses pouvaient changer."

Lire aussi :

Le contact avec Ducati, amorcé par Carmelo Ezpeleta, a mené le pilote français à rencontrer les responsables de Ducati Corse au lendemain du Grand Prix de Valence. "Il n'y a pas eu qu'une seule réunion, ils m'ont donné confiance et ont réussi à me convaincre", souligne-t-il, rassuré par le soutien direct qu'apportera Ducati à l'équipe espagnole, laquelle passe d'un statut de team privé à celui de team satellite.

"Cette équipe Avintia ne sera pas la même qu'en 2019"

"Au test de Sepang vous comprendrez que cette équipe Avintia ne sera pas la même qu'en 2019", se félicite Johann Zarco. "Le développement sera limité étant donné que j'aurai la GP19, mais si je suis rapide le soutien augmentera. Ducati fonctionne comme ça, on l'a vu aussi quand Iannone chez Pramac était plus performant que Crutchlow. Je sais que j'aurai le matériel et les personnes pour bien faire. Après, ce sera à moi de jouer."

L'objectif, pour le double Champion du monde Moto2, est très clair. "Recommencer à me battre dans le top 10 à chaque course, voire dans le top 7. Ce sera difficile, mais si je veux me battre pour le titre dans les deux-trois prochaines années, je dois y arriver. Et aussi pour conquérir la Ducati officielle en 2021", prévient-il.

Avec en poche un accord d'un an avec Avintia, Zarco entend donc saisir cette nouvelle chance et tenter de se placer dès le début de la saison dans le radar de Ducati pour mériter une promotion au sein de son équipe officielle, dont les deux pilotes arriveront en fin de contrat l'année prochaine.

Article suivant
Les Français qui ont fait 2019 en sports mécaniques

Article précédent

Les Français qui ont fait 2019 en sports mécaniques

Article suivant

Dovizioso, le "pilote préféré" d'Espargaró et son inspiration

Dovizioso, le "pilote préféré" d'Espargaró et son inspiration
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Johann Zarco
Équipes Ducati Team Boutique , Avintia Racing
Auteur Léna Buffa