MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
13 Heures
:
30 Minutes
:
14 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
7 jours
10 sept.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
Prochain événement dans
42 jours
09 oct.
Prochain événement dans
56 jours
16 oct.
Prochain événement dans
63 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
70 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
84 jours
13 nov.
Prochain événement dans
91 jours
20 nov.
Prochain événement dans
98 jours

Zarco espère toujours accéder directement à la Q2

partages
commentaires
Zarco espère toujours accéder directement à la Q2
Par :
3 mai 2019 à 16:13

Johann Zarco a chuté à deux reprises ce vendredi mais se montre tout de même relativement optimiste, lui qui étrenne ce week-end un nouveau châssis.

Après deux journées d'essais sur le Circuit Bugatti du Mans, Johann Zarco avait hâte de reprendre la piste à Jerez de la Frontera, afin de confirmer ou infirmer les progrès effectués sur sa KTM RC16.

Le Cannois a chuté à deux reprises, avec un incident lors de chacune des deux séances d'essais de ce vendredi. Après la première de ses deux chutes, Zarco a été vu assez agité dans le box KTM, mais il a relativisé en fin de journée.

Lire aussi :

"J'ai essayé de démarrer aussi bien que possible, et passer outre les problèmes que je peux sentir sur cette moto, pour essayer de compenser ces problèmes moi-même. Ça se passait assez bien, mais sur le dernier tour [des EL1] j'ai perdu l'avant au virage 11 car j'ai touché la ligne blanche à l'intérieur. La chute était assez rapide, mais tout va bien. Et puis l'après-midi, aucun moyen d'améliorer, j'ai encore chuté, mais au virage 2, un virage lent."

L'après-midi, les températures avaient fortement augmenté par rapport à la séance matinale, de quoi rendre très difficiles les améliorations chronométriques, laissant Johann Zarco en 19e place au classement combiné. Le Français ne perd toutefois pas espoir et estime qu'il peut toujours envisager une qualification directe en Q2, s'il parvient à reprendre les rênes de sa machine lors de la troisième séance d'essais libres, qui se disputera dans l'air plus frais de la matinée de samedi.

"La température n'aidait pas, mais je pense aussi que ce qu'on essayait de faire sur la moto me donnait des sensations pires. Demain il va falloir retrouver de bonnes sensations, et essayer d'avoir la possibilité d'améliorer car je sens toujours que si j'étais quatre ou cinq dixièmes plus rapide, je pourrais au moins espérer aller directement en Q2, et ça serait un très bon résultat pour demain."

Lire aussi :

Dans les conditions plus chaudes des EL2, le pensionnaire de l'écurie officielle KTM a pu se satisfaire du comportement du pneu hard à l'arrière, avec un seul petit regret : celui de ne pas avoir fait le même choix à l'avant ! "Avec la chaleur cet après-midi, les pneus hard fonctionnaient bien, on a juste fait l'erreur de ne pas essayer le hard à l'avant, et ça aurait été une bonne aide pour nous cet après-midi. Mais une aide pour avoir de meilleures sensations, pas pour faire un meilleur chrono car le vent était très fort."

Toujours dans une phase d'adaptation sur la RC16, Johann Zarco indique qu'il continue de tester de nouveaux styles de pilotage, lui qui se comporte à l'opposé de Pol Espargaró, présent dans l'équipe depuis 2017 et artisan principal du développement de la machine depuis deux ans. "J'essaie juste d'attaquer en entrée de virage comme jamais auparavant, de sortir le corps comme si j'étais un passager de la moto, mais le problème est que quand tu es passager, si quelque chose arrive, tu n'es déjà plus sur la moto !"

Concernant le nouveau châssis, qu'il utilise depuis la séance d'essais mancelle, le numéro 5 confirme avec prudence le bien-fondé de l'évolution : "On doit confirmer le nouveau châssis que j'ai essayé au Mans, celui-là est aussi une confirmation ici à Jerez du fait que c'est un peu mieux. Ce n'est pas un coup de baguette magique, mais au moins c'est quelque chose où je peux mieux contrôler la moto. Je veux travailler sur ce point et améliorer."

Le top 5 des EL2 :

P. Pilotes Moto Tours Temps Écart
1 Italy Danilo Petrucci Ducati 18 1'37.909  
2 Italy Andrea Dovizioso Ducati 17 1'38.006 0.097
3 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 20 1'38.104 0.195
4 Spain Marc Márquez Honda 21 1'38.147 0.238
5 Spain Maverick Viñales Yamaha 18 1'38.241 0.332

Abraham ne s'explique pas son highside à l'origine du drapeau rouge

Article précédent

Abraham ne s'explique pas son highside à l'origine du drapeau rouge

Article suivant

Une 2e place pour un Márquez qui a encore de la marge

Une 2e place pour un Márquez qui a encore de la marge
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Johann Zarco
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Michaël Duforest