MotoGP Test de Jerez

Zarco : Honda lance un "nouveau projet" au test de Jerez

Johann Zarco se prépare à tester d'importantes nouveautés sur la Honda ce lundi à Jerez, avec des changements à tous les niveaux sur la moto, le moteur et l'aérodynamique.

Johann Zarco, Team LCR Honda

Le test organisé ce lundi offrira un rare roulage en dehors des courses pour les pilotes. Tous les titulaires seront présents. Même si les marques japonaises disposent des concessions, Johann Zarco n'a pas eu l'occasion de piloter sa Honda hors du cadre d'un Grand Prix depuis le lancement de la saison. Le Français est impatient de découvrir les nombreuses nouveautés prévues par le constructeur, le concept lancé cette année n'ayant pour le moment pas donné satisfaction.

"Demain, la moto sera un nouveau projet, parce que ce projet du début d'année, qui semblait intéressant, n'a pas fonctionné", a reconnu Zarco après l'arrivée au GP d'Espagne. "Du coup, on change notre fusil d'épaule et on va essayer des choses vraiment nouvelles, je ne sais pas si on les aura pour les courses qui arrivent mais je sais qu'on change de projet pour les tests, et on avance."

Sur Canal+, Zarco a décrit le "challenge" de faire évoluer une moto en difficulté. "On a eu une version de cette nouvelle Honda en début d'année, elle a vite atteint ses limites et on sent qu'on ne peut pas avancer mieux", a -t-il résumé, faisant la liste du programme chargé qui l'attend ce lundi : "Nouvelle moto, nouveau moteur, de l'aéro différente pour avoir d'autres sensations."

Lire aussi :

Ces nouveautés s'imposent après un week-end lors duquel les pilotes Honda ont été distancés. Joan Mir a pris la 12e place ce dimanche, à plus de 20 secondes du vainqueur Pecco Bagnaia. "Samedi a été très positif", a néanmoins souligné Zarco. "Aujourd'hui, [Joan] Mir a plutôt fait une bonne course et je souhaitais m'accrocher un peu à lui, essayer de rester avec lui et le battre, mais j'étais quand même en difficulté. Depuis le warm-up, je ne sais pas, le comportement de la moto était un peu difficile."

"Du coup, oui, demain, une nouvelle moto. On en aura plusieurs nouvelles, je pense, pendant l'année, mais là, au moins, on a fait ce début de saison [et] le projet [de la première moto] ne fonctionne pas. On fait en sorte d'avoir un nouveau projet qui fonctionne mieux."

Un "moment clé de la saison"

Joan Mir a de son côté affiché des objectifs modestes pour le test de lundi. Le Majorquin espère plus faire un état des lieux de la situation de Honda que véritablement amorcer le retour de la marque au premier plan. "On a une idée de ce que l'on doit tester", a précisé Mir. "On va revenir sur des choses qui nous posent problème et je suis certain que l'on va tirer des conclusions importantes. Je n'attends pas de progrès, mais que les choses soient plus claires."

Luca Marini, seulement 17e ce dimanche, affiche une ambition similaire. "C'est un moment clé de la saison, selon moi, donc on va essayer de faire de notre mieux pour avoir les meilleures informations pour le développement de la moto dans les prochaines courses", a prévenu le pilote de l'équipe officielle. "Joan a fait une course fantastique mais l'écart avec le premier reste énorme."

"Nous travaillons dur, mais nous n'obtenons pas encore les résultats que nous aimerions", a admis Alberto Puig, team manager, interrogé par le site officiel du MotoGP avant le départ de la course, dimanche. "Clairement, nous ne dormons pas, nous essayons vraiment dur. Nous essayons constamment parce que nous avons les concessions cette année, ce qui nous permet de passer plus de temps sur la moto. C'est ce que nous faisons, nous travaillons, mais le fait est que nous n'avons pas encore pu obtenir les résultats dont nous avons besoin et que nous attendons."

"Nous avons des choses à tester qui vont probablement nous indiquer une direction à suivre. Il est important que les gens comprennent que nous ne dormons pas. Nous essayons mais parfois, dans la vie, on a beau essayer, il faut du temps avant d'en arriver là où l'on veut. La seule chose que nous puissions faire, c'est ce que nous faisons, nous ne baissons pas les bras. Nous espérons bientôt trouver des améliorations."

Avec Fabien Gaillard

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bezzecchi de retour sur le podium : "Ça me manquait !"
Article suivant Márquez à Ducati : "S'il y a un petit cadeau, il sera le bienvenu !"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France