Officiel : Zarco chez KTM jusqu'en 2020

partages
commentaires
Officiel : Zarco chez KTM jusqu'en 2020
Par : Willy Zinck
3 mai 2018 à 09:11

Il ne manquait plus qu'une confirmation officielle, et c'est chose faite en préambule du Grand Prix d'Espagne : Johann Zarco roulera sous les couleurs du constructeur autrichien lors des deux prochaines saisons.

Johann Zarco, Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Aki Ajo, Stefan Pierer, Pit Beirer, Mike Leitner, KTM
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Pit Beirer
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Pit Beirer, directeur de la compétition de KTM

C'est fait ! Après de nombreuses tractations sur le point de chute du Français pour l'an prochain, on peut désormais dire de façon officielle que Johann Zarco pilotera pour KTM à compter de 2019.

Devant ses débuts tonitruants dans la catégorie – il est déjà crédité de trois pole positions en 21 courses depuis le Qatar 2017 –, le Cannois avait été pressenti dans un certain nombre d'équipes.

Mais comme nous vous l'indiquions il y a une dizaine de jours, c'est donc bien avec la marque autrichienne, qui elle aussi a fait ses débuts, en tout cas en qualité de constructeur, l'an dernier – et suivant une trajectoire de performance également ascendante – que Zarco va continuer d'écrire sa belle histoire avec le MotoGP.

Il faut dire que les deux parties regorgent d'ambitions, comme en témoigne le rythme de développement effréné observé par la RC16 depuis 2017, mais aussi les coups d'éclat – le terme est-il d'ailleurs encore adapté, tant cela devient finalement régulier ? – du numéro 5 depuis ses débuts en fanfare dans la catégorie reine.

"Ma carrière continuera là où tout a commencé, de la Red Bull Rookies Cup à la conquête du titre MotoGP", a écrit Johann Zarco sur les réseaux sociaux. "Je rejoins KTM Racing pour les deux prochaines années. Très heureux de monter sur cette KTM avec laquelle nous partageons les mêmes ambitions : Ready to race !"

 

"Nous avons toujours eu un bon contact avec Johann, et ce depuis la Red Bull Rookies Cup. Nous avons soutenu le projet Moto2 à travers WP et notre team manager en Moto3, Aki Ajo, est un bon ami à lui. Nous avons aussi une bonne relation avec son manager Laurent Fellon", souligne Pit Beirer, directeur de KTM Motorsport. "Réaliser cela a été un effort de groupe. Il nous a fallu croire en notre capacité à concevoir une moto gagnante et Johann ne viendrait pas s'il ne voyait pas et ne sentait pas cette confiance. Nous sentons à présent que nous avons une réelle responsabilité pour faire en sorte que ce package soit suffisamment fort afin qu'il puisse maintenir le niveau qui est le sien. C'est notre grand objectif."

Un duo Zarco-Espargaró

Avec cette nouvelle annonce, la deuxième de la part de KTM cette semaine après celle faite hier de la prolongation de Pol Espargaró pour deux années supplémentaires chez les Oranges, le line-up de la marque de Mattighofen est donc désormais connu.

Une nouvelle pièce – probablement maîtresse, celle-ci – qui vient donc s'imbriquer dans le puzzle du grand projet du constructeur autrichien, qui va sans doute faire de Zarco son fer de lance pour aller chercher le titre à moyen terme.

"Il est clair que nous voulons franchir un autre cap en MotoGP", poursuit Pit Beirer. "Les deux premières années, il s'agissait de construire le projet et de faire en sorte que tout fonctionne. Vous voulez toujours avoir les meilleurs pilotes à bord et il est évident que le fait que Johann batte les pilotes factory au guidon d'une machine satellite et qu'il se qualifie régulièrement en première ligne signifie qu'il est un solide compétiteur, avec un esprit fort. Je suis convaincu qu'en ayant un pilote comme Johann avec nous nous pouvons atteindre la prochaine étape."

Avant cela, il sera important pour le Rookie de l'année 2017 de confirmer cette saison. Pour l'instant, il est loin de décevoir avec une pole au Qatar en ouverture du championnat, et deux batailles pour la victoire, sur ce même circuit ainsi qu'en Argentine.

Ce week-end, ses performances seront à scruter avec attention à Jerez, alors que l'an dernier il y avait fait des étincelles en course, en pointant un temps en tête de course au nez et à la barbe des Honda, avant de devoir rétrograder tout en assurant une quatrième place – son premier résultat devant les deux Yamaha officielles de Valentino Rossi et Maverick Viñales.

Article suivant
Aprilia optimiste à l'approche des manches européennes

Article précédent

Aprilia optimiste à l'approche des manches européennes

Article suivant

Petrucci : "Ce grip supplémentaire ne peut nous être que bénéfique"

Petrucci : "Ce grip supplémentaire ne peut nous être que bénéfique"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Johann Zarco
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités