Valence, mi-journée : Lorenzo et Zarco en piste sur leur nouvelle moto !

Le Français a été le premier à rouler ce matin à Valence, avant d'être rejoint par ses pairs, avec en point d'orgue les débuts très attendus de Lorenzo chez Honda.

Valence, mi-journée : Lorenzo et Zarco en piste sur leur nouvelle moto !

W.Z., Valence - 2019, première ! À peine remis de leurs émotions à la suite d'un Grand Prix de Valence spectaculaire et marqué par des pluies diluviennes, les acteurs de la prochaine saison sont entrés en scène ce matin à l'occasion de la toute première séance d'essais officiels sur le circuit Ricardo Tormo.

Photos :

Longtemps crainte en amont de ces premiers roulages, la météo a finalement été plus clémente que prévue, le soleil étant de retour au-dessus de l'Espagne ce mardi. La rosée et un niveau d'humidité encore important ont cependant retardé l'assèchement de la piste, et il a fallu attendre plus d'une heure et demie avant de voir les premières motos en piste.

Pendant ce temps, on a pu observer plusieurs scènes auxquelles il va devoir dorénavant s'habituer, tel que Jorge Lorenzo dans le garage Repsol Honda, Johann Zarco arpentant le paddock aux couleurs de KTM, ou bien encore de nouveaux visages dans la catégorie reine, comme ceux de Francesco Bagnaia, Miguel Oliveira et Joan Mir !

 

Zarco le premier en piste !

L'attente n'a donc fait que susciter l'excitation, et c'est finalement Zarco qui a s'est élancé en premier pour trois tours de piste sur la RC16. Suffisant pour prendre de premiers repères, et pour se faire une première frayeur dans le virage 6, le Français manquant de peu de perdre l'avant !

 

Plus de peur de mal cependant, et le numéro 5 a pu regagner son nouveau stand sans problème. Un nouveau hiatus a ensuite eu lieu, aucun pilote ne semblant décidé à prendre la piste ce matinée. C'est donc Zarco qui a de nouveau enfourché sa moto peu après midi pour neuf boucles supplémentaires, avant d'être rejoint peu après par Michele Pirro et Stefan Bradl, ainsi que par son coéquipier Pol Espargaró.

La hiérarchie 2018 pour le moment respectée

L'activité en piste s'est alors intensifiée avec les sorties des deux pilotes officiels Ducati, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci, le deux hommes qui menaient la danse dans cet ordre à 13h15 à Valence, avant de se faire détrôner par Marc Márquez.

On a aussi eu l'occasion d'apercevoir plusieurs rookies en piste durant ces premières heures de roulage, comme Joan Mir sur la Suzuki, le Champion du monde Moto3 2017 dont on a appris durant le week-end qu'il avait déjà bénéficié d'un premier roulage sur la GSX-RR récemment à Motegi.  

Lire aussi :

Il a précédé de quelques minutes seulement les premiers tours de roues d'un autre Majorquin, à savoir Jorge Lorenzo, qui s'est élancé sur les coups de 13h sur le circuit Ricardo Tormo. À la mi-temps de cette première journée, le numéro 99 avait d'ailleurs bouclé huit tours sur la RC213V.

Les débuts des essais de Valence ont par ailleurs donné l'occasion de voir les débuts de Fabio Quartararo sur la M1 de la nouvelle équipe SIC Yamaha Petronas, qui pointe pour le moment en dernière position dans le classement.

Son coéquipier, Franco Morbidelli, le Rookie de l'année 2018, s'est montré plus rapide et occupe pour l'heure la cinquième place au classement. À noter que Jonas Folger a également effectué quelques tours au guidon de sa Yamaha, avec l'entrée en service de l'équipe de tests européenne de la marque aux trois diapasons.

Lire aussi :

Spain Essais de Valence, Jour 1 : Classement à 14h
Pos. Pilote Moto Trs Temps/Écart
1 Italy Andrea Dovizioso  Ducati 23 1'31.854
2 Spain Marc Márquez Honda 10 0.057
3 Italy Danilo Petrucci  Ducati 25 0.246
4 Spain Aleix Espargaró  Aprilia 16 0.619
5 Spain Pol Espargaró KTM 16 0.666
6 Australia Jack Miller  Ducati 19 0.701
7 Italy Valentino Rossi  Yamaha 17 0.763
8 Spain Maverick Viñales Yamaha 14 0.824
9 Italy Franco Morbidelli Yamaha 21 0.868
10 Spain Álex Rins Suzuki 14 0.925
11 Germany Stefan Bradl  Honda 26 1.256
12 Japan Takaaki Nakagami Honda 15 1.280
13 Italy Michele Pirro  Ducati 6 1.493
14 Spain Joan Mir Suzuki 31 1.696
15 Italy Andrea Iannone Aprilia 7 1.851
16  France Johann Zarco KTM 20 1.926
17 Italy Francesco Bagnaia Ducati 18 2.263
18 Spain Tito Rabat Ducati 20 2.284
19 Germany Jonas Folger Yamaha 12 3.222
20 France Fabio Quartararo Yamaha 8 3.276
21 Portugal Miguel Oliveira KTM 13 3.615
22 Czech Republic Karel Abraham Ducati 15 3.625
23 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 7 3.711
24 Spain Jorge Lorenzo Honda 9 3.863

partages
commentaires
Diaporama - Toutes les Yamaha du team Tech3

Article précédent

Diaporama - Toutes les Yamaha du team Tech3

Article suivant

Lorenzo ne pourra pas parler de la Honda avant l'année prochaine

Lorenzo ne pourra pas parler de la Honda avant l'année prochaine
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021