MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Johann Zarco fête une neuvième place "extra"

partages
commentaires
Johann Zarco fête une neuvième place "extra"
Par :
2 nov. 2019 à 10:00

Qualifié en neuvième position pour le Grand Prix de Malaisie MotoGP, Johann Zarco se satisfait de son samedi mais vise encore mieux pour la course de dimanche.

Johann Zarco a retrouvé le top 10 en qualifications sur le sec ce samedi, avec le neuvième chrono de la Q2 du Grand Prix de Malaisie. En dehors des dix premières places à l'issue des deux premières séances d'essais libres ce vendredi, le pilote français est parvenu à les intégrer en Essais Libres 3, laissant son équipier Cal Crutchlow en découdre en Q1. Malgré des conditions difficiles, avec quelques gouttes de pluie qui persistaient de la fin des EL3 jusqu'au début des qualifications, Zarco est parvenu à tirer son épingle du jeu, ce qui est une source de satisfaction pour lui qui dispute son deuxième Grand Prix au guidon de la Honda RC213V.

Lire aussi :

"Je suis assez content, je voulais aller directement en Q2. C'est tellement important le samedi d'aller directement en Q2, juste au niveau de l'énergie que l'on peut économiser ici en Malaisie, où il fait assez chaud", explique-t-il. "Ce matin il y avait quelques gouttes de pluie, donc ce n'était pas simple d'avoir la confiance, mais je me suis dit que je devais encore apprendre cette moto et j'ai donc attaqué, et obtenu un bon chrono au dernier tour. Cela m'a donné un bon signal [et fait comprendre] que si l'on peut faire presque tout parfaitement, la moto va super vite."

En qualifications, le pilote LCR Honda a eu quelques difficultés durant son premier run, mais il a parfaitement réussi à transformer l'essai lors de sa deuxième tentative. Bien aidé par les roues de Pecco Bagnaia et Valentino Rossi devant lui, le Français est allé chercher une belle neuvième place sur la grille, malgré une erreur dans le dernier virage si particulier du tracé de Sepang.

"L'après-midi, il y avait deux pneus soft neufs à passer. Le premier n'était pas grandiose niveau chrono, et sur le deuxième, il fallait faire attention car il y avait du monde, ça s'attendait. J'ai pu avoir la référence de Valentino et de Bagnaia qui se suivaient sur le dernier tour. J'étais un poil derrière, c'était très bien pour les avoir en point de mire et essayer de les rattraper. Dans le dernier virage je suis sorti un peu large car je suis entré un peu trop fort. Est-ce que ça m'a fait perdre du temps ? Neuvième, c'est extra quand même", a-t-il expliqué au micro de Canal+.

Une nouvelle chute ce matin

Tout n'a pas été parfait pour autant pour Johann Zarco, victime d'une petite chute dans le premier virage en EL3, avant de connaître une quatrième séance d'essais libres difficile, avec le 16e temps final. Le Français a pourtant tenté d'obtenir un bon chrono au cours de ces 30 minutes : "Tout le début des EL4 n'était pas simple avec les gouttes de pluie. Je pouvais me dire que je l'avais fait en EL3, mais il y avait bien moins de gouttes. Tu sais aussi que c'est une séance d'essais, donc tu veux avoir des sensations en pneus usés, mais le chrono ne venait pas", a-t-il expliqué, tout en précisant ensuite que ses sensations avec la Honda s'amélioraient au fur et à mesure.

"Je me sens mieux. Mes sensations s'améliorent à l'avant, et ça m'aide à choisir une ligne et à avoir plus de contrôle de la moto. Il reste du travail pour avoir un meilleur contrôle du grip arrière en sortie de virage. Parfois tu patines, parfois tu vas vite, c'est très sensible ici. Quand les choses viendront automatiquement, je pense que j'irai plus vite et que je serai plus constant."

Lire aussi :

Pour la course de ce dimanche, Johann Zarco se fixe un objectif ambitieux mais réaliste, et compte bien exploiter le moteur de sa RC213V à bon escient pour remonter : "Je veux utiliser mon moteur, je sens qu'il est bon. Je veux donc améliorer un peu mes points de freinage pour utiliser l'avantage de ma vitesse de pointe avant le freinage."

"Ensuite, on verra comment je pourrai gérer la course, car mon rythme n'est pas si rapide pour le moment, et si nous laissons les Yamaha ou même les Suzuki aller trop vite dans le secteur 3, nous aurons du mal à les rattraper. [...] Autour de la sixième place, ça serait beau. On verra quel sera le rythme."

Article suivant
Márquez : "J'ai essayé de copier Quartararo, mais je suis tombé"

Article précédent

Márquez : "J'ai essayé de copier Quartararo, mais je suis tombé"

Article suivant

Viñales déterminé à s'échapper en course

Viñales déterminé à s'échapper en course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Q2
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Team LCR
Auteur Michaël Duforest