MotoGP
02 août
-
04 août
Événement terminé
09 août
-
11 août
Événement terminé
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
WU dans
16 Heures
:
40 Minutes
:
28 Secondes
04 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
Prochain événement dans
26 jours
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
Prochain événement dans
40 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Zarco espère des réponses sur son avenir d'ici octobre

partages
commentaires
Zarco espère des réponses sur son avenir d'ici octobre
Par :
12 sept. 2019 à 14:19

Johann Zarco a déclaré vouloir régler les discussions sur son avenir au mois d'octobre, en marge d'un Grand Prix de Saint-Marin où le Français espère faire bonne figure.

Trois semaines après le dernier Grand Prix, à Silverstone, le plateau MotoGP se prépare à retrouver la compétition, sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli. Un rendez-vous que Johann Zarco accueille avec joie, après une bonne journée d'essais fin août. Le Cannois n'a donc pu prendre la piste que lors d'un des deux jours d'essais réservés aux MotoGP, mais il s'en montre pleinement satisfait. Cette journée lui a notamment permis de reprendre le rythme sur une piste radicalement différente de celle du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lire aussi :

"Je n'ai eu qu'une journée, mais une journée correcte. Je me suis habitué à ce circuit très différent par rapport à Silverstone par exemple. C'est aussi un autre asphalte, qui est assez difficile au niveau du grip. Pour moi, c'était parfait, une journée c'était suffisant pour m'y habituer et préparer ce week-end. Nous avons encore bien compris pendant le test que le travail le plus simple aide à avoir de meilleures performances", a-t-il déclaré ce jeudi. "Beaucoup de nouvelles pièces étaient prêtes, et ils [KTM] voulaient que Dani [Pedrosa] les essaient, c'est pour ça qu'ils m'ont juste demandé de faire une journée."

Malgré ce programme d'essais forcément raccourci, le numéro 5, qui mettra un terme à sa collaboration avec le constructeur autrichien en fin de saison, a retiré du positif de ces tests. Huitième de la première journée, le pilote français ne s'était en effet que très rarement trouvé à pareille fête avec la KTM RC16.

"C'est vrai", explique-t-il quand on lui demande si la piste de Misano manquait de grip, "mais j'ai presque fait là ma meilleure performance de l'année, en rythme et en classement ! C'était juste un test, mais je n'ai quasiment jamais été dans le top 10, et c'était super. Si ça m'aide à être dans le top 10, je prends ça comme une bonne chose."

"Les sensations pures sur la moto ne sont pas géniales, mais je réussis à me gérer moi-même pour au moins obtenir un peu de performance. C'est comme ça que je veux faire sur les prochaines courses, ne pas trop penser et même si je ne suis pas à l'aise, tout donner."

Zarco travaille sur "quelques plans" pour son avenir

Comme toujours, Johann Zarco n'a pu éviter de faire face à des questions sur son avenir. Le Français espère pouvoir régler tout cela dans le mois à venir, et souhaite toujours principalement occuper le poste de pilote d'essais au sein d'une des écuries d'usine du MotoGP.

"J'ai quelques plans, je travaille dessus. Ce serait bien d'avoir une confirmation début octobre, et de pouvoir dire quelque chose. J'ai de bonnes personnes autour de moi. Avec l'expérience, je pense que je peux parler aux bonnes personnes directement, et pour le moment ça n'est pas très compliqué comme discussions. On demande juste ce qui serait possible, et ce que j'aimerais faire. Ce sont des discussions faciles pour l'instant. [Pilote d'essais], c'est toujours ce qui est le plus possible, et l'option la plus réaliste. Et ça peut être bien de s'y préparer, c'est un des plans sur lesquels je travaille."

Article suivant
Moins de grip à Misano après de récents travaux

Article précédent

Moins de grip à Misano après de récents travaux

Article suivant

Fenati se tourne vers les frères Iannone pour l'aider

Fenati se tourne vers les frères Iannone pour l'aider
Charger les commentaires