Zarco veut obtenir des podiums pour mériter la Ducati officielle

Johann Zarco a déjà goûté à la pole position et au podium depuis son arrivée récente dans le clan Ducati. En lice pour intégrer l'équipe officielle, qui le fait rêver, il sait qu'il lui faut se montrer à la hauteur pour mériter ce guidon en 2021.

Zarco veut obtenir des podiums pour mériter la Ducati officielle

Ce deuxième week-end en Autriche aura été riche en émotions hors piste pour Johann Zarco, lui qui a repris la piste ce samedi avec un poignet fraîchement opéré et a répondu avec l'art et la manière aux critiques dont il a fait l'objet durant les jours qui ont suivi son énorme crash de dimanche.

La direction de Ducati ne semble pas s'être émue de ce pic de polémique qui a animé l'entre-deux courses et à laquelle le Français a répondu longuement, car le directeur sportif du groupe l'a confirmé aujourd'hui : Borgo Panigale souhaite bel et bien conserver Zarco la saison prochaine. "C'est une très bonne nouvelle", a réagi le pilote français après son troisième temps en qualifications.

Lire aussi :

Paolo Ciabatti a par ailleurs fait savoir que la répartition des différents pilotes dans les trois équipes liées au constructeur serait décidée avant la prochaine manche de Misano, d'ici à trois semaines. Johann Zarco conserve donc une chance d'intégrer l'équipe officielle en remplacement d'Andrea Dovizioso, mais il sait aussi que cette promotion pourrait revenir à un autre pilote et qu'un guidon lui serait alors confié chez Pramac ou Avintia, sans qu'aucune de ces options ne semble le rebuter.

"Je sais que je peux continuer avec Ducati l'année prochaine, mais ils ont encore besoin de temps pour décider où placer les pilotes. Clairement, la moto factory fait toujours rêver", admet-il, actuellement dixième au championnat avec un podium à son actif.

"D'après ce que j'ai appris de mon expérience dans l'équipe factory [KTM] et des erreurs que j'ai commises aussi, car j'en ai fait quelques-unes, je pense que je serais prêt à aller sur la moto factory, mais il faut avant tout que je fasse plus de podiums, que je me batte de manière très régulière pour le podium, pour mériter la moto officielle. L'équipe Ducati perd Dovizioso et s'ils ont, avec Jack, deux pilotes qui se battent pour le podium ce sera le principal."

"Clairement, le rêve c'est la moto factory, mais c'est surtout le fait de rester avec Ducati qui est une bonne chose. Il y a quelques mois, on pensait qu'avec le team Avintia l'année allait être très compliquée, or on voit qu'avec le soutien de Ducati je réalise de bonnes performances. C'est très bien pour l'équipe. Maintenant mon avenir est un peu plus fixé, donc je ne peux que sourire."

partages
commentaires
Le manager de Dovizioso admet une erreur avec KTM

Article précédent

Le manager de Dovizioso admet une erreur avec KTM

Article suivant

Espargaró en pole, mais moins confiant de pouvoir gagner

Espargaró en pole, mais moins confiant de pouvoir gagner
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021