MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
10 jours
16 oct.
Prochain événement dans
17 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
24 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
45 jours
20 nov.
Prochain événement dans
52 jours

18e, Zarco préfère malgré tout "voir le verre à moitié plein"

partages
commentaires
18e, Zarco préfère malgré tout "voir le verre à moitié plein"
Par :

Le Français a de nouveau vécu une qualification décevante et devra prendre le départ depuis le fond de la grille dimanche.

Après une première journée encourageante à Montmeló, Johann Zarco a dû se rendre à l'évidence ce samedi, avec une nouvelle qualification loin des attentes. Le Français s'élancera en effet depuis la 18e place demain sur la grille de départ du GP de Catalogne, et est promis à une nouvelle course besogneuse.

Le pilote KTM s'attendait pourtant à bénéficier de l'amélioration des conditions de piste ce matin, après un vendredi marqué par un manque d'adhérence sur le tarmac espagnol. Mais il n'en a rien été et il a fallu attendre l'après-midi pour voir le Cannois gagner trois dixièmes par rapport à son temps de la veille.

Lire aussi :

Comment expliquer une si faible progression ? Chose difficile, mais l'intéressé réfute en tout cas l'impact psychologique qu'a pu avoir sur ses performances son accident vendredi. "Bien sûr, je pense à cet accident dans le dernier virage, mais je sais pourquoi j'ai chuté, et ce type d'accident arrive souvent avec cette moto", a-t-il expliqué. "Cela ne m'a pas bloqué, même si je n'ai pas pu améliorer, ce qui m'a rendu très triste car avec de meilleures conditions je m'attendais à faire un pas en avant [dans la matinée], mais je l'ai fait cet après-midi. Donc c'est mieux que rien et je préfère voir le verre à moitié plein."

Pas encore de choix au sujet des pneus

Pour espérer obtenir un bon résultat depuis la 18e place sur la grille, Zarco va donc devoir prendre des risques. Il y a deux semaines, il avait déjà joué son va-tout, sans grand succès, en étant le seul à opter pour le pneu soft à l'arrière. Mais alors que la situation semble s'être inversée ce week-end, avec une majorité de pilotes disposés à utiliser le composé le plus tendre sur leur machine, le Français admet ne pas avoir fait son choix.

"Je n'ai pas encore choisi le pneu pour demain, que ce soit à l'arrière ou à l'avant, nous ne savons toujours pas", a-t-il concédé, probablement dans l'attente du warm-up. "Nous allons avoir quelques informations de la part de Michelin. Mais il semble que la plupart des pilotes veuillent utiliser le soft, à l'inverse du Mugello où j'ai été le seul à l'utiliser. Cela m'avait permis d'apprécier le début de course, même si les cinq derniers tours furent désastreux. J'ai fini dernier au Mugello, mais encore une fois je pense que cela a permis à l'équipe d'obtenir de bonnes informations."

Lire aussi :

Pourrait-on donc voir le pilote KTM faire le coup inverse du Mugello, en recourant au pneu hard ? Peu probable au vu des premières sensations qu'il a obtenues avec ce mélange. "Pour demain, le risque que je peux prendre si tout le monde choisit le soft, c'est d'y aller avec le pneu hard", poursuit-il. "Mais je ne sais pas, car j'ai essayé le hard et je n'ai pas été très à l'aise, donc j'ai besoin de voir si je fais le mouton en suivant tout le monde, ou bien si je prends ma propre option."

Un "accident étrange" pour Petrucci, seulement septième

Article précédent

Un "accident étrange" pour Petrucci, seulement septième

Article suivant

Quartararo en pole position 11 jours après une opération !

Quartararo en pole position 11 jours après une opération !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Qualifications 1
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Willy Zinck