Jimmie Johnson est-il en route vers un 7e titre ?

partages
commentaires
Jimmie Johnson est-il en route vers un 7e titre ?
Lee Spencer
Par : Lee Spencer
31 oct. 2016 à 17:32

En remportant la victoire hier sur le petit ovale de Martinsville, Jimmie Johnson passe en finale du Chase et se rapproche d’un 7e titre en NASCAR Sprint Cup.

Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet, Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet prend le damier
Le vainqueur, Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet et sa fille, Lydia
Jimmie Johnson, Hendrick Motorsports Chevrolet
Kevin Harvick, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Kurt Busch, Stewart-Haas Racing Chevrolet
Action dans les stands
David Ragan, BK Racing Toyota en difficulté
Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota

Aux commandes de la Chevrolet no48, Jimmie Johnson a décroché la victoire dimanche sur l’ovale de 0,526 mile de Martinsville et passe ainsi au ‘Championship 4’, la finale du Chase. Un des quatre pilotes du ‘Championship 4’ sera couronné Champion lors de la dernière épreuve qui sera organisée sur l’ovale de Homestead-Miami le 20 novembre.

Johnson a décroché six titres de la Cup au cours de sa carrière et un 7e le placerait à égalité avec deux légendes du stock-car américain : Richard Petty et Dale Earnhardt.

Johnson s’est donc imposé pour une neuvième fois à Martinsville. Il décroche aussi sa quatrième victoire de la saison et sa 79e en carrière.

La course s’est déroulée en deux segments disputés à vive allure sous drapeau vert. Mais ce n’est qu’en fin que parcours que Johnson a réussi à prendre la tête en doublant Denny Hamlin au 409e des 500 tours.

Johnson intouchable en fin de course

Johnson a étiré son avance à deux secondes sur le reste du peloton avant de lâcher un peu de lest durant les derniers tours pour finalement croiser l’arrivée avec une avance de 1”291 sur Brad Keselowski, au volant de la Ford no2 du Team Penske et la Toyota de Hamlin.

Deux coéquipiers de Hamlin chez Joe Gibbs Racing, Matt Kenseth et Kyle Busch, ont terminé en quatrième et cinquième positions. Jeff Gordon, tiré de sa retraite sportive pour remplacer Dale Earnhardt Jr. à certaines reprises, a prouvé qu’il était encore fort compétitif en terminant en sixième place.

L’autre pilote du Joe Gibbs Racing, Carl Edwards, a été fort malchanceux lorsqu’un pneu a explosé et a précipité sa Toyota dans le mur lors du 358e tour. Coéquipiers chez Stewart-Haas Racing Chevrolet, Kevin Harvick et Kurt Busch, ont eu du mal avec la tenue de route de leurs voitures quand le soleil est apparu en après-midi, et n’ont pu faire mieux que des 20e et 22e positions, respectivement.

La victoire de Johnson ne fut toutefois une balade tranquille. En début de course, sa Chevrolet fut frappée par la Toyota de Hamlin, ce qui a déformé une aile qui s’est mise à frotter sur le pneu. Après un arrêt, Johnson est revenu en piste en 25e position.

Au 358e tour, le bolide de Johnson a soudainement ralenti sur la ligne droite. Son pilote a dû éteindre la centrale de gestion électronique du moteur afin de tout remettre à zéro. Puis, il s’est arrêté aux stands pour du carburant et est revenu en piste en quatrième place. Par la suite, il a doublé Kyle Busch et Denny Hamlin pour remporter la victoire.

La deuxième étape du ‘Eliminator 8’ aura lieu le week-end prochain sur l’ovale du Texas Motor Speedway.

Class.#PiloteManufacturierToursTemps
1 48 Jimmie Johnson Chevrolet 500 3:20'55
2 2 Brad Keselowski Ford 500 1.291
3 11 Denny Hamlin Toyota 500 5.722
4 20 Matt Kenseth Toyota 500 6.705
5 18 Kyle Busch Toyota 500 7.914
6 88 Jeff Gordon Chevrolet 500 8.796
7 78 Martin Truex Jr. Toyota 500 9.269
8 1 Jamie McMurray Chevrolet 500 10.995
9 22 Joey Logano Ford 500 14.666
10 47 A.J. Allmendinger Chevrolet 500 16.324
11 5 Kasey Kahne Chevrolet 499 1 tour
12 24 Chase Elliott Chevrolet 499 1 tour
13 16 Greg Biffle Ford 499 1 tour
14 42 Kyle Larson Chevrolet 499 1 tour
15 43 Aric Almirola Ford 499 1 tour
16 31 Ryan Newman Chevrolet 499 1 tour
17 3 Austin Dillon Chevrolet 499 1 tour
18 95 Michael McDowell Chevrolet 498 2 tours
19 21 Ryan Blaney Ford 498 2 tours
20 4 Kevin Harvick Chevrolet 498 2 tours
21 13 Casey Mears Chevrolet 497 3 tours
22 41 Kurt Busch Chevrolet 497 3 tours
23 6 Trevor Bayne Ford 497 3 tours
24 10 Danica Patrick Chevrolet 497 3 tours
25 27 Paul Menard Chevrolet 496 4 tours
26 14 Tony Stewart Chevrolet 496 4 tours
27 34 Chris Buescher Ford 495 5 tours
28 15 Clint Bowyer Chevrolet 495 5 tours
29 38 Landon Cassill Ford 494 6 tours
30 7 Regan Smith Chevrolet 494 6 tours
31 83 Dylan Lupton Toyota 490 10 tours
32 93 Matt DiBenedetto Toyota 489 11 tours
33 32 Jeffrey Earnhardt Ford 486 14 tours
34 44 Brian Scott Ford 484 16 tours
35 46 Michael Annett Chevrolet 479 21 tours
36 19 Carl Edwards Toyota 477 23 tours
37 23 David Ragan Toyota 424 76 tours
38 55 Reed Sorenson Chevrolet 407 93 tours
39 30 Gray Gaulding Chevrolet 360 140 tours
40 17 Ricky Stenhouse Jr. Ford 21 479 tours

 

Article suivant
La vraie dernière course de Jeff Gordon

Article précédent

La vraie dernière course de Jeff Gordon

Article suivant

Des spectateurs blessés par un automobiliste au circuit de Martinsville

Des spectateurs blessés par un automobiliste au circuit de Martinsville
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Martinsville II
Catégorie Course de dimanche
Lieu Martinsville Speedway
Pilotes Jimmie Johnson
Équipes Hendrick Motorsports
Auteur Lee Spencer
Type d'article Résumé de course