Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL3 dans
13 Heures
:
16 Minutes
:
37 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
6 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
13 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
20 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
62 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
82 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
27 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
34 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
32 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
33 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
40 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
138 jours

Kenseth - "Si je ne peux gagner, je veux que mon coéquipier gagne"

partages
commentaires
Kenseth - "Si je ne peux gagner, je veux que mon coéquipier gagne"
Par :
22 févr. 2016 à 19:00

Alors que tout le monde se focalisait sur le sprint entre Denny Hamlin et Martin Truex Jr, la mésaventure de Matt Kenseth, repoussé à la 14e place sur la ligne d'arrivée, est passée au second plan.

Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, et Dale Earnhardt Jr., Hendrick Motorsports Chevrolet
Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota
Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, et Jason Ratcliff
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Le vainqueur Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota
Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota, et Martin Truex Jr., Furniture Row Racing Toyota
Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, Denny Hamlin, Joe Gibbs Racing Toyota, et Martin Truex Jr., Furniture Row Racing Toyota
Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota, Kyle Busch, Joe Gibbs Racing Toyota, et Martin Truex Jr., Furniture Row Racing Toyota
Crash dans les stands : Matt Kenseth, Joe Gibbs Racing Toyota et Regan Smith, Tommy Baldwin Racing Chevrolet

Tandis que le peloton se jetait dans le virage 3 du dernier tour, Matt Kenseth contrôlait toujours la situation en tête mais grâce à une petite “poussée” de Kevin Harvick, son équipier Denny Hamlin le remontait par l'extérieur.

Dans une tentative désespérée pour protéger sa position, le double vainqueur du Daytona 500 s'est déporté vers l'extérieur, puis vers l'intérieur quand Hamlin y a plongé en réaction à son “blocage”. C'est là que le léger contact s'est produit. 

J'imaginais le pire”, a reconnu leur patron, Joe Gibbs.

Aucun carambolage ne s'en est suivi (étonnamment) mais Kenseth a glissé dans le peloton, ne parvenant même pas à sauver une place dans le top dix comme lot de consolation après avoir mené 40 tours.

Le 11 [Hamlin] revenait fort”, a dit juste après l'arrivée un Kenseth qui avait conscience d'avoir bloqué son coéquipier. “J'aurais dû rester en bas [sur la ligne intérieure]. Il a touché ma roue arrière gauche et m'a mis en travers. Ça a clairement mal tourné.”

J'ai fait ce que je pensais devoir faire à ce moment-là.

Matt Kenseth, sur le fait de s'être déporté vers l'extérieur

Je ne pensais pas que ça le ferait par l'extérieur, pour être honnête avec vous”, a-t-il ajouté plus tard. “Il y a un million de choses que l'on pourrait faire autrement, mais j'ai fait ce que je pensais devoir faire au moment où j'essayais de gagner. Ça s'est terriblement mal terminé, mais c'était le geste que je pensais devoir faire pour préserver ma victoire. Il [Hamlin] avait une telle vitesse, il allait me contourner par l'extérieur de toute façon, à mon avis, et le virage 4 était piégeux à l'intérieur.”

Je ne pensais pas qu'on serait en bonne position pour essayer de gagner avec son attaque, alors j'ai tenté de rester devant lui. Malheureusement, son attaque est survenue très tard dans la partie droite et il a eu toute la largeur du virage pour faire sa tentative puis il a pu revenir en dessous de moi.”

Avec le recul, j'aurais probablement dû rester devant Martin [Truex Jr] et essayer de lui résister jusqu'à la ligne, et il [Hamlin] semblait aller tellement vite que j'aurais eu besoin d'une petite “poussée” mais ça ne l'a pas fait.”

Lors de la conférence de presse d'après-course, Hamlin a admis qu'il pensait que Kenseth aurait gagné s'il était resté à l'intérieur, mais s'est interrompu lui-même dans son explication. “Je ne veux rien dire car je ne veux pas qu'il se sente encore plus mal qu'il ne se sent en réalité.”

Le propriétaire de l'équipe, Joe Gibbs, est venu consoler Kenseth dans l'allée des stands et a dit à Motorsport.com qu'il avait juste voulu l'écouter et être là pour lui. “C'est extrêmement dur”, a-t-il dit en évoquant les émotions diverses ressenties par ses pilotes.

Et Kenseth de conclure : “Si je ne peux pas gagner, je veux que mon coéquipier gagne. C'est cela être équipiers, l'objectif est que tout le monde roule bien chez Joe Gibbs Racing et c'est ce que nous avons fait aujourd'hui. Ces gars ont été jusqu'au bout. Pas moi, malheureusement.”

Article suivant
Truex Jr - "Déçu, mais c'est le début de quelque chose de grand"

Article précédent

Truex Jr - "Déçu, mais c'est le début de quelque chose de grand"

Article suivant

Stewart-Haas Racing quittera Chevrolet pour Ford

Stewart-Haas Racing quittera Chevrolet pour Ford
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Événement Daytona 500
Catégorie Après-course
Lieu Daytona International Speedway
Pilotes Matt Kenseth
Équipes Joe Gibbs Racing
Auteur Nick DeGroot