La NASCAR rallonge les zones de relance

Les dirigeants de la NASCAR ont récemment modifié la procédure des relances lors des courses de Sprint Cup.

Les relances sont très fréquentes en Cup. Il peut y en avoir près d’une dizaine lors du déroulement d’une course normale. Et contrairement à la Formule 1 où les relances sont effectuées en file indienne, elles sont réalisées en deux files, deux par deux, en NASCAR. Le leader de la course choisi s’il désire occuper la tête de la file de droite ou celle de gauche.

Le principal problème des relances provenait du fait que parfois, la voiture en deuxième position démarrait avant celle de tête.

Afin de résoudre ce problème, la NASCAR a instauré une zone de relance, située avant la ligne de départ/arrivée. L’officiel chargé du départ agite le drapeau vert quand les premières voitures roulent dans cette zone.

Le leader de la course doit obligatoirement être en avance sur son rival à l’intérieur de cette zone. Plusieurs pilotes ont été pénalisés lors des dernières courses pour ne pas avoir respecté cette règle.

Lors des courses précédentes, cette zone avait une longueur de 70 pieds (22 mètres). À Dover ce week-end, la longueur de la zone sera doublée à 140 pieds (43 mètres), donnant ainsi plus de chances aux pilotes d’ajuster leur vitesse.

La NASCAR souligne que les zones de départs seront toutes rallongées d’ici la fin de la saison, mais la longueur dépendra de la configuration de la piste. Le règlement reste inchangé : la voiture du leader est la voiture de ‘contrôle’. La voiture qui est à ses côtés ne peut pas démarrer avant que la voiture de ‘contrôle’ ne soit dans la fameuse zone de relance.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Type d'article Actualités
Tags nascar, restart