La nouvelle aéro des NASCAR Sprint Cup et ses effets bénéfiques

partages
commentaires
La nouvelle aéro des NASCAR Sprint Cup et ses effets bénéfiques
Par : René Fagnan
12 sept. 2015 à 11:20

La NASCAR Sprint Cup change, s’adapte et consacre beaucoup d’efforts à améliorer son spectacle en piste. Un peu comme en Formule 1!

Le vainqueur Carl Edwards, Joe Gibbs Racing Toyota
Brad Keselowski, Team Penske Ford
Ambiance à Darlington
Spoiler
Le Glen requiert des spoilers de haute vitesse
Spoiler avant

Dans le but de rendre les voitures plus délicates à piloter et favoriser les dépassements, les dirigeants ont effectué un essai grandeur nature lors de la course de Darlington organisée dimanche soir dernier, après un premier test qui s'est tenu au Kentucky.

Le but était d’évaluer la performance et l’effet qu’a sur les bolides de la Cup un package aérodynamique appelé ‘low drag’, qu’on peut traduire par ‘faible traînée aérodynamique’.

Et qui dit faible traînée dit aussi faible appui au sol. Les voitures glissent plus qu’auparavant et ne semblent plus rouler sur des rails, ce qui replace l’emphase sur le talent des pilotes.

Des appuis réduits

Ce package aérodynamique consiste en un spoiler arrière moins haut, passant de 6 pouces à 3,5. À l’avant, le panneau de l’étrave, situé sous le radiateur d’eau, est réduit de 38 à 25 pouces. Le porte-à-faux de cette étrave est aussi réduit à 1,75 pouce. Dernier point: Goodyear a aussi essayé des nouveaux pneus dont la performance chute plus rapidement que les anciens.

Les pilotes étaient aux anges après la course de Darlington qui fut chaudement disputée entre trois pilotes.

"Vendu! Continuez avec cette configuration", a déclaré le vainqueur de la course, Carl Edwards, de l’équipe Joe Gibbs Racing.

"J’adore ça!" a déclaré Brad Keselowski de l’équipe Penske. "Cela sépare les vrais pilotes de ceux qui prétendent l’être. C’est comme cela que les choses doivent être".

"Je me suis amusé comme jamais ! J’adore cette nouvelle configuration aéro !", a écrit Dale Earnhardt Jr sur son compte Twitter.

Darian Grubb, chef d’équipe d’Edwards, était un peu plus spécifique.

"Je crois que ce fut prodigieux [la course]. Ça a produit un meilleur spectacle. On a vu des voitures partir en tête-à-queue toutes seules, déraper et glisser sur la piste. La compétition fut très serrée avec plusieurs changements de leaders. On n’avait pas vu cela depuis fort longtemps", a-t-il expliqué.

La décision de la NASCAR

Les dirigeants de la NASCAR ont indiqué qu’ils ne tiendraient plus d’essais de la voiture ‘low drag’ d’ici la fin de la saison, et que toutes les épreuves de la Chase de la fin de saison seraient disputées avec des voitures conventionnelles.

Après la course de Darlington, Steve O'Donnell, vice-président de NASCAR, a affirmé que la décision concernant quelles courses allaient être disputées en configuration ’low drag’ en 2016 sera prise au courant des semaines à venir.

"Nous allons en discuter convenablement avec les gens de notre industrie, les pilotes et les équipes, et prendrons une décision d’ici la fin du mois de septembre", a déclaré O'Donnell.

Prochain article NASCAR Cup
Matt Kenseth gagne Richmond II en Sprint Cup

Article précédent

Matt Kenseth gagne Richmond II en Sprint Cup

Article suivant

Qualifs - Joey Logano en pole à Richmond

Qualifs - Joey Logano en pole à Richmond

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Pilotes Carl Edwards
Auteur René Fagnan
Type d'article Analyse