Michael Waltrip Racing va se séparer de plus de 200 employés

partages
commentaires
Michael Waltrip Racing va se séparer de plus de 200 employés
Par : René Fagnan
6 sept. 2015 à 07:12

Le mois dernier, l’écurie Michael Waltrip Racing annonçait qu’elle n’inscrirait pas de voiture à temps plein la saison prochaine en Sprint Cup NASCAR.

Clint Bowyer, Michael Waltrip Racing Toyota
David Ragan, Michael Waltrip Racing Toyota
Michael Waltrip, Michael Waltrip Racing Toyota

Rob Kauffman, actionnaire important de l’équipe, a décidé en juillet de se retirer de l’écurie MWR et d’investir ses dollars dans celle de Chip Ganassi Racing with Felix Sabates.

Devant la fuite de ses sponsors et de son principal bailleur de fonds, Waltrip n’a eu d’autre choix que de fermer les portes de son organisation de Sprint Cup.

Les dirigeants de l’équipe ont rempli les documents de cessation d’emploi et les ont faits parvenir au département du commerce de la Caroline du Nord.

Ces documents précisent que l’entreprise sa se séparer de 217 employés durant les cinq mois et demie qui s’étalent du 1er novembre au 15 avril 2016.

MWR dispose d’infrastructures ultra modernes et très vastes situées dans la petite ville de Cornelius.

À son apogée, Waltrip possédait trois écuries de Sprint Cup, et ses pilotes ont gagné sept courses depuis 2007.

Le meilleur classement final d’un pilote de MWR est survenu en 2012 quand Clint Bowyer a pris le second rang.

Cette année, sa dernière, Waltrip fait rouler les Toyota Camry No. 15 de Bowyer et No. 55 de David Ragan.

Prochain article NASCAR Cup
Carl Edwards fait fi de l’adversité et gagne à Darlington

Article précédent

Carl Edwards fait fi de l’adversité et gagne à Darlington

Article suivant

Deux pilotes NASCAR Sprint Cup disputent un Ironman

Deux pilotes NASCAR Sprint Cup disputent un Ironman

À propos de cet article

Séries NASCAR Cup
Pilotes Clint Bowyer
Équipes Michael Waltrip Racing
Auteur René Fagnan
Type d'article Actualités