Photos - La carrière de Jeff Gordon en 24 images

Ce dimanche, la légende de la NASCAR Jeff Gordon mettra fin à une exceptionnelle carrière de 23 ans; l'occasion de vous offrir sa carrière, en 24 photos!

Cliquez sur chaque image pour passer à la suivante.

Les adieux de Jeff Gordon

Les adieux de Jeff Gordon
1/24

797 courses en Cup, 93 victoires et quatre Titres - ce dimanche, l'une des plus grosses stars de l'Histoire de la NASCAR prend sa retraite, avec la possibilité de remporter une cinquième couronne!

Jeff Gordon et sa famille

Jeff Gordon et sa famille
2/24

Dès la semaine prochaine, Jeff Gordon aura plus de temps à accorder à sa famille! Sa femme Ingrid, sa fille Ella Sofia et son fils Leo Benjamin.

Photo de: IndyCar Series

Jeff Gordon et sa n°24

Jeff Gordon et sa n°24
3/24

Une chose est claire, le n°24 restera le numéro associé à Jeff Gordon, même si Chase Elliott en prendra les rênes dès 2016.

Merci Jeff!

Merci Jeff!
4/24

Tout au long de la saison, les fans en ont profité pour remercier Jeff Gordon, après une carrière longue de plus de deux décennies!

2001 - Le quatrième titre

2001 - Le quatrième titre
5/24

Le Californien de 30 ans domine la saison 2001, marquée par le décès de Dale Earnhardt, et s'adjuge un quatrième titre de Champion, avant même la dernière manche, ici, au New Hampshire.

Photo de: Dave Dalesandro

2002 - La défense malheureuse du titre

2002 - La défense malheureuse du titre
6/24

La saison 2002 ne se passe pas tout à fait comme prévu pour Gordon et l'équipe n°24, avec notamment un accident avec Todd Bodine ici à Dover, et une quatrième place finale au championnat.

Photo de: Greg Gage

2003 - Un autre loup dans la bergerie...

2003 - Un autre loup dans la bergerie...
7/24

Rookie l'année précédente, un certain Jimmie Johnson commence à dangereusement faire de l'ombre au sein de la même équipe que Gordon, la Hendrick Motorsports... Au volant d'une voiture n°48 propriété de... Jeff Gordon!

Photo de: Kurt Dahlstrom

Indianapolis 2003 : Jeff Gordon goûte à la Formule 1

Indianapolis 2003 : Jeff Gordon goûte à la Formule 1
8/24

Lors de l'été 2003, Jeff Gordon a pu réaliser un rêve en prenant le volant de la Williams-BMW de Juan Pablo Montoya sur l'Indianapolis Motor Speedway, au cours d'un échange lors duquel le Colombien montera à bord de la Chevrolet n°24. L'un des deux sera allé dans le sport de l'autre quelques années après!

Photo de: IMS LLC

2004 - Une reconquête possible

2004 - Une reconquête possible
9/24

Jeff Gordon continue de se battre et termine en troisième position de la saison 2004, avec notamment de belles performances sur les circuits routiers, comme ici à Sonoma.

Photo de: Earl Ma

2005 - Une année en demi-teinte

2005 - Une année en demi-teinte
10/24

Pour la première fois, Gordon rate le Chase, le système de play-offs en fin de saison, avec les 10 meilleurs pilotes au classement général. Mais d'un autre côté, il a remporté pour la troisième fois le Daytona 500 en ouverture de la saison!

Photo de: Eric Gilbert

2006 - Année presque anonyme

2006 - Année presque anonyme
11/24

Nouvelle saison moyenne pour Jeff Gordon qui, s'il se voit qualifié pour le Chase, ne se montre que rarement aux avant-postes, comme ici à Bristol.

Photo de: Getty Images

2007 - Le titre à portée de main!

2007 - Le titre à portée de main!
12/24

Lors de la saison ayant connu l'introduction des Car of Tomorrow (CoT), Jeff Gordon et Jimmie Johnson se livrent un duel sans pitié, qui tournera à l'avantage du pilote de la n°48. Le Drive For 5 devra attendre, même si Gordon aurait terminé Champion si le système du Chase n'était pas en place!

2008 - Aucune victoire

2008 - Aucune victoire
13/24

Difficile à croire, mais c'est la première fois depuis 1993 que Jeff Gordon termine une saison de NASCAR sans victoire. Le soutien des fans reste énorme toutefois.

2009 - Une percée dans le Top 3

2009 - Une percée dans le Top 3
14/24

Jeff Gordon termine derrière deux de ses équipiers, Jimmie Johnson (à sa droite) et Mark Martin (à sa gauche), membre de la dream-team de Hendrick Motorsports avec Dale Earnhardt Jr.

Photo de: Eric Gilbert

2010 - Une nouvelle saison difficile...

2010 - Une nouvelle saison difficile...
15/24

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Jeff Gordon, qui termine une nouvelle saison sans victoire...

Photo de: Eric Gilbert

2011 - Un très léger mieux

2011 - Un très léger mieux
16/24

Jeff Gordon est une nouvelle fois présent au banquet de fin de saison à Las Vegas, mais toujours pas pour fêter un nouveau titre, il termine 8e du Chase.

2012 - 2 victoires et une controverse

2012 - 2 victoires et une controverse
17/24

A Phoenix, Jeff Gordon percute volontairement Clint Bowyer, lui enlevant ainsi toute chance réaliste de titre lors de la dernière course à Miami, une semaine plus tard.

Photo de: Getty Images

Victory Lane : le vainqueur Jeff Gordon, Hendrick Motorsports Chevrolet fête sa victoire

Victory Lane : le vainqueur Jeff Gordon, Hendrick Motorsports Chevrolet fête sa victoire
18/24

Une course remportée par Jeff Gordon! Il s'est ainsi imposé sur tous les circuits du calendrier, excepté le Kentucky Speedway.

2013 - Du mieux avec la Gen 6

2013 - Du mieux avec la Gen 6
19/24

La CoT a tiré sa révérence, et la "Gen 6" la remplace. Jeff Gordon termine sixième du championnat.

Photo de: Getty Images

2014 - Une popularité au zénith

2014 - Une popularité au zénith
20/24

La popularité de Jeff Gordon est plus forte que jamais, alors que l'on sent que le Californien approche de la fin de sa carrière.

Daytona 2015

Daytona 2015
21/24

Les "Speedweeks" de Daytona avaient une saveur particulière pour Jeff Gordon cette année, puisqu'il a annoncé sa retraite à l'intersaison.

Photo de: James Holland

Hommage à Jeff Gordon

Hommage à Jeff Gordon
22/24

Tous les circuits rivalisent de créativité pour rendre hommage aux derniers tours de piste de la légende, comme ici à Atlanta.

Photo de: NASCAR Media

La peinture arc-en-ciel de Jeff Gordon revient pour la course de Bristol

La peinture arc-en-ciel de Jeff Gordon revient pour la course de Bristol
23/24

Pour le plus grand bonheur des fans, la fameuse peinture arc-en-ciel des années 90 était de retour lors de l'épreuve de Bristol!

Martinsville 2015 : Jeff Gordon s'impose

Martinsville 2015 : Jeff Gordon s'impose
24/24

Gordon signe sa première victoire de la saison à un moment crucial, qui lui permet de se qualifier pour la finale du championnat à Miami! Et si cette belle histoire pouvait avoir un "happy end"?

Photo de: NASCAR Media
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Pilotes Jeff Gordon
Équipes Hendrick Motorsports
Type d'article Diaporama