Qu’est-ce qu’une voiture de NASCAR Sprint Cup ?

Penchons-nous sur un bolide de NASCAR Sprint Cup, monstre de 1500 kg propulsé par un moteur V8 atmosphérique de plus de 800 chevaux.

Sous son allure austère et un peu pataude, une voiture de la Cup est un condensé de haute technologie. D’ailleurs, près de 75% des ses pièces sont fabriquées au Royaume-Uni par les mêmes fournisseurs que les écuries de Formule 1 ! On y retrouve de la fibre de carbone, des métaux ultra légers et des dispositifs aérodynamiques évolués passés en soufflerie.

Trois modèles de voitures disponibles sur la marché américain et fabriqués aux États-Unis ont été homologués pour courir en Sprint Cup : la Toyota Camry, la Ford Fusion et la Chevrolet SS.

Voyons certaines caractéristiques de la Ford Fusion No. 2 de Brad Keseslowski de Penske Racing, mais qui s’appliquent aux deux autres modèles.

Une voiture de NASCAR Sprint Cup
Voiture de la NASCAR Sprint Cup

1. Prise d’air du radiateur. Dirige l’air vers le radiateur afin de refroidir l’eau qui circule dans le moteur V8.
2. Écopes de freins. Dirige l’air vers les étriers et les disques de freins.
3. Attache capot. Le capot est maintenu bien fermé avec quatre attaches rapides.
4. Prise d’air. L’air qui alimente le moteur est capté au bout du capot, juste au bas du pare-brise. Ceci évite que le moteur "respire" de l’air trop chaud.
5. Ailes. Fabriquées en tôle laminée à froid de calibre 24, ou de 0,0247 pouce (0,62 mm) d’épaisseur.
6. Cage de sécurité. Ensemble de tubes en acier, soudés, qui protègent le pilote en cas d’impact.
7. Support de cric. C’est à cet endroit que le préposé au levage de la voiture doit placer son cric lors des pits stops.
8. Longeron de cadre de châssis. Un assemblage de plaques d’acier et de matériau destiné à absorber l’énergie est logé entre la cage de sécurité et la portière.
9. Filet. Filet de sécurité qui est fixé à la portière et qui empêche que la tête et les bras du pilote n’émergent de la voiture lors d’un crash.
10. Lames de toit. Deux lames de 0,75 pouce sont fixées longitudinalement sur le toit afin de réduire les risques de voir la voiture partir en tonneaux lors qu’elle effectue un tête-à-queue.
11. Caméra. Une caméra de télévision est fixée sur le toit de la voiture.
12. Flaps de toit. Empêchent la voiture de s’envoler quand elle fait un tête-à-queue ou se trouve à se déplacer à reculons.
13. Vis d’ajustement. Deux vis permettent de faire varier le comportement de la voiture en ajustant la pression placée sur les ressorts de la suspension arrière.
14. Conduits d’aération. Aspire l’air chaud de l’intérieur de l’habitacle, et refroidit certaines composantes de la voiture.
15. Pneus. Pneus lisses radiaux Goodyear Eagle destinés à la compétition automobile.
16. Spoiler arrière. Dirige le flux d’air qui passe sur la voiture, et génère l’appui aérodynamique.
17. Ailette centrale. Cette ailette épouse la forme de la vitre arrière de la voiture et sert à ajuster l’appui aérodynamique.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries NASCAR Cup
Type d'article Actualités
Tags moteur, nascar, voiture