Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
1 jour
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
1 jour
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
16 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
86 jours

Armstrong perd le GP de Nouvelle-Zélande et le titre sur le fil

partages
commentaires
Armstrong perd le GP de Nouvelle-Zélande et le titre sur le fil
Par :
12 févr. 2018 à 09:00

Protégé de Ferrari, Marcus Armstrong était bien parti pour faire coup double sur le Circuit Chris Amon, mais a perdu le Grand Prix de Nouvelle-Zélande et le titre de Toyota Racing Series sur le fil.

Richard Verschoor
Brendon Leitch
Richard Verschoor
Podium : le vainqueur Robert Shwartzman, le deuxième Marcus Armstrong, le troisième Richard Verschoor
Juan Manuel Correa
Richard Verschoor
Le vainqueur Richard Verschoor
Podium : le vainqueur Richard Verschoor, le deuxième Robert Shwartzman, le troisième Clement Novalak

Armstrong était en tête du championnat depuis le premier meeting de la saison, mais n'est pas parvenu à monter sur le podium à Manfeild, permettant à ses rivaux de le rattraper.

C'est tout de même avec dix points d'avance sur un autre poulain du Cheval Cabré, Robert Shwartzman, qu'Armstrong avait abordé la toute dernière course de la saison, le Grand Prix de Nouvelle-Zélande.

Le Néo-Zélandais a justement passé la majorité de la course en tête, et la victoire lui aurait largement assuré le titre, mais Richard Verschoor a pris l'avantage en fin d'épreuve, juste avant une intervention de la voiture de sécurité. Le drapeau vert a été agité à deux tours du drapeau à damier, mais Armstrong a rencontré un problème technique et est tombé au septième rang.

Deuxième de la course, Shwartzman a remporté le titre de justesse, avec 916 points contre 911 pour Verschoor et 901 pour Armstrong. Ancien membre du Red Bull Junior Team, Verschoor pouvait légitimement être déçu, lui qui a remporté six courses quand le Champion n'a qu'une victoire à son actif.

"C'était fantastique", déclare Shwartzman. "Au dernier tour, j'étais déçu parce que j'ai vu que Richard et Marcus étaient devant, donc j'ai compris qu'il n'y avait pas grand-chose que je puisse faire. Puis, sans que je sache pourquoi, Marcus a ralenti après la ligne de Safety Car et je l'ai dépassé. Je ne sais pas ce qu'il a fait, j'ai juste fini deuxième et soudain j'étais Champion. C'était incroyable. Ça a changé en une seconde, c'est incroyable."

La sensation de cette saison 2018, c'est toutefois le pilote britannique Clement Novalak. Débutant non seulement dans la discipline mais aussi en monoplace, le jeune de 17 ans a notamment remporté deux victoires et se classe cinquième au général.

Quant à Kenny Smith, âgé de 76 ans, il s'est classé bon dernier des trois courses du week-end pour conclure son 47e Grand Prix de Nouvelle-Zélande à la 12e place. On salue néanmoins sa performance !

Ken Smith
Kenny Smith et Marcus Armstrong

Article suivant
Toujours pilote à 76 ans, après avoir affronté McLaren et Clark !

Article précédent

Toujours pilote à 76 ans, après avoir affronté McLaren et Clark !

Article suivant

Double Champion, il remporte 27 victoires en 31 courses

Double Champion, il remporte 27 victoires en 31 courses
Charger les commentaires