Richard Verschoor perd la tête du TRS

Richard Verschoor a perdu la tête du championnat de Toyota Racing Series au profit de Thomas Randle, au terme d'un avant-dernier meeting où le jeune pilote Red Bull n'a fini aucune course dans le top 5.

Course 1

C'est Marcus Armstrong qui occupait la pole position pour la première course du week-end, mais Brandon Leitch était l'homme du jour, dépassant successivement Jehan Daruvala et le pilote de la Ferrari Driver Academy pour remporter la victoire.

Malgré la pression de Thomas Randle, Daruvala a réussi à monter sur le podium, alors que Richard Verschoor, seulement septième sur la grille, n'est pas parvenu à remonter. Le Néerlandais a été battu par Pedro Piquet, Kami Laliberté et Enaam Ahmed.

La course a été interrompue au premier tour lorsque Ferdinand Habsburg, Taylor Cockerton et Kory Enders ont tous abandonné au virage 4.

Course 2

La grille inversée a permis à Kami Laliberté de s'élancer depuis la pole position pour l'épreuve suivante, mais Pedro Piquet a pris un meilleur envol et s'est emparé de la tête de la course. Laliberté a rapidement chuté au classement, permettant à Thomas Randle de prendre la deuxième place.

Le safety car est intervenu lorsqu'une voiture s'est arrêtée au virage 9, et lorsque la course a repris ses droits, il ne restait que quatre tours. Piquet a résisté à Randle pour s'imposer avec une demi-seconde d'avance.

Daruvala est monté sur le podium, devançant Marcus Armstrong, Brendon Leitch et Richard Verschoor. À noter la première arrivée dans le top 10 du tricolore Thomas Neubauer, neuvième.

Course 3

Marcus Armstrong est devenu le premier pilote à remporter trois courses cette saison, lors de la troisième manche du week-end. Deuxième sur la grille, le jeune pilote Ferrari a dépassé Jehan Daruvala au départ avant que l'abandon de Kory Enders ne requière un drapeau rouge.

Par la suite, Armstrong et Daruvala ont rapidement creusé l'écart sur leurs rivaux, et le Néo-Zélandais s'est imposé avec sept secondes d'avance sur l'Indien, alors que Ferdinand Habsburg, troisième, était relégué à près de 17 secondes du vainqueur.

Habsburg a admirablement résisté aux assauts de Randle, ce dernier se classant quatrième à un dixième de la troisième place mais confortant sa position de leader au championnat. Pedro Piquet complétait le top 5 devant Taylor Cockerton et Richard Verschoor.

Championnat

Les résultats moyens obtenus par Richard Verschoor ce week-end lui coûtent la tête du championnat. Thomas Randle prend les devants avec 692 points et 27 unités d'avance sur le pilote du Red Bull Junior Team. Pedro Piquet est en embuscade alors que Marcus Armstrong a 94 points de retard : ses deux abandons lui coûtent cher dans un championnat où la régularité est primordiale.

Avec 225 unités à inscrire lors du meeting qui aura lieu à Feilding, sur le Circuit Chris Amon, le week-end prochain, les pilotes du top 6 peuvent mathématiquement être titrés. Mais de façon plus réaliste, cela devrait se jouer entre Randle, Verschoor et Piquet.

Toyota Racing Series après 12 courses sur 15

 PiloteÉquipePoints
1  Thomas Randle Victory Motor Racing 692
2  Richard Verschoor (R) Giles Motorsport 665
3  Pedro Piquet M2 Competition 645
4  Marcus Armstrong (R) M2 Competition 598
5  Jehan Daruvala M2 Competition 597
6  Enaam Ahmed (R) Giles Motorsport 496
7  Brendon Leitch Victory Motor Racing 463
8  Taylor Cockerton MTEC Motorsport 455
9  Kami Laliberté M2 Competition 443
10  Ferdinand Habsburg M2 Competition 438

Avec Dávid Grúz et Valentin Khorounzhiy

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Other open wheel
Événement TRS : Taupo
Circuit Taupo
Pilotes Pedro Piquet , Brendon Leitch , Richard Verschoor , Thomas Randle , Marcus Armstrong
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé