Richard Verschoor, jeune pilote Red Bull, prend la tête du TRS

Les protégés d'écuries de Formule 1 ont brillé lors du premier meeting de Toyota Racing Series ! Des monoplaces aux couleurs de Force India et de Ferrari ont gagné, tandis qu'un membre du Red Bull Junior Team mène le championnat.

Rappelons que le Toyota Racing Series est une compétition monoplace disputée durant l'été austral en Nouvelle-Zélande, avec cinq meetings de trois courses chacun. Ses deux derniers champions sont Lance Stroll et Lando Norris.

Course 1 - Armstrong lance les hostilités

C'est un jeune pilote Force India, Jehan Daruvala, qui était en pole position pour la première manche du week-end, et il a conservé la tête de la course. Cependant, l'intervention de la voiture de sécurité a mis l'Indien en difficulté, puisqu'il a été débordé par Marcus Armstrong, nouveau membre de la Ferrari Driver Academy. Le Néo-Zélandais s'est imposé à domicile.

Richard Verschoor, élément du Red Bull Junior Team, complétait le podium devant les pilotes océaniens Thomas Randle et Taylor Cockerton, ainsi que Pedro Piquet.

Course 2 - Un départ volé

Pour la deuxième course du week-end, la grille de départ était définie par le résultat de la première manche, inversé pour le top 6. Pedro Piquet s'élançait donc de la pole position, mais a été dépassé par Taylor Cockerton. Ce dernier s'est imposé mais a ensuite reçu dix secondes de pénalité pour faux départ.

La victoire aurait pu revenir à Piquet, mais le Brésilien a été sanctionné de 30 secondes suite à un incident impliquant également Thomas Randle, qui a hérité de la première place après avoir été le troisième à franchir le drapeau à damier. Richard Verschoor s'est classé deuxième devant Marcus Armstrong et Taylor Cockerton.

Course 3 - Daruvala intouchable

Également en pole position pour la troisième course, Jehan Daruvala n'a cette fois pas failli et a remporté la victoire après avoir passé toute la course en tête, que ce soit avant ou après un long drapeau rouge provoqué par des accidents impliquant notamment Nikita Lastochkin et Keyvan Andres Soori.

Enaam Ahmed a obtenu la deuxième place devant Pedro Piquet, alors que Richard Verschoor démontrait sa constance avec la quatrième place. Marcus Armstrong, en revanche, a connu une course catastrophique, avec un tête-à-queue au deuxième tour et un accrochage avec Harry Hayek qui l'a contraint à l'abandon en fin d'épreuve.

Les pilotes français Thomas Neubauer et Jean-Baptiste Simmenauer ont connu un premier meeting difficile sans la moindre arrivée dans le top 10, tout comme un autre pilote Red Bull, Luis Leeds.

Toyota Racing Series après 3 courses sur 15

 PiloteÉquipePoints
1  Richard Verschoor (R) Giles Motorsport 181
2  Thomas Randle Victory Motor Racing 178
3  Jehan Daruvala M2 Competition 142
4  Ferdinand Habsburg M2 Competition 136
5  Marcus Armstrong (R) M2 Competition 135
6  Enaam Ahmed (R) Giles Motorsport 134
7  Taylor Cockerton MTEC Motorsport 131
8  Brendon Leitch Victory Motor Racing 123
9  Pedro Piquet M2 Competition 119
10  Kami Laliberté M2 Competition 102

(R) = Rookie

Avec Dávid Grúz et Rachit Thukral 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Other open wheel
Événement TRS : Ruapuna
Pilotes Jehan Daruvala , Richard Verschoor , Thomas Randle , Marcus Armstrong
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé