TRS - Intouchable, Verschoor prend son envol

Confirmé au sein du Red Bull Junior Team pour 2017, Richard Verschoor était intouchable lors du deuxième meeting de Toyota Racing Series sur le circuit de Teretonga, avec deux victoires et une deuxième place en trois courses.

Course 1

Auteur de la pole position, Thomas Randle a aisément géré son avance sur Richard Verschoor tout au long de l'épreuve pour remporter la victoire. Or, l'Australien a écopé de dix secondes de pénalité après la course pour avoir volé le départ. "Richard a pris un meilleur départ que moi, donc je ne vois pas comment je peux avoir volé le départ", lâchait un Randle perplexe, relégué au septième rang.

Verschoor a donc hérité de la victoire grâce à la sanction infligée à son plus proche rival au championnat. Brendon Leitch et Pedro Piquet l'ont rejoint sur le podium devant Ferdinand Habsburg et Enaam Ahmed. Jehan Daruvala et Marcus Armstrong n'ont pu faire mieux que neuvième et onzième respectivement.

Course 2

La deuxième course a été beaucoup plus animée que la précédente, avec un accrochage entre Ferdinand Habsburg, Brendon Leitch et Enaam Ahmed au départ, alors que les trois hommes se trouvaient bien placés sur la grille. Le drapeau rouge a été agité.

Par la suite, Pedro Piquet a pris la tête devant Richard Verschoor, mais le drapeau vert n'a duré que deux tours avant une nouvelle interruption lorsque Kory Enders est parti en tonneaux.

Le reste de la course s'est déroulé sans incident, et Piquet s'est imposé devant Verschoor, tandis que Thomas Randle montait sur la troisième marche du podium. Marcus Armstrong et Taylor Cockerton complétaient le top 5, alors que Jehan Daruvala s'est classé septième.

Course 3

Brendon Leitch était en pole position pour la dernière course du week-end mais a perdu trois places au départ. C'est Thomas Randle qui s'est emparé de la tête devant Richard Verschoor. Randle est toutefois sorti de piste au sixième tour, ce après quoi Verschoor s'est envolé pour remporter la victoire avec dix secondes d'avance sur Jehan Daruvala.

Thomas Randle a dû se contenter du troisième rang devant Marcus Armstrong, qui s'est emparé de la quatrième place face à Brendon Leitch en fin de course. L'auteur de la pole s'est finalement classé septième, également dépassé par Pedro Piquet et Kami Laliberté.

Ferdinand Habsburg a fini à la 18e place alors qu'il était initialement bien parti pour finir sur le podium, probablement victime d'un souci technique.

Championnat

Richard Verschoor passe à la vitesse supérieure ! Ayant déjà évolué constamment aux avant-postes lors du premier meeting, le Néerlandais creuse l'écart grâce aux deux victoires et à la deuxième place obtenues ce week-end. Il compte désormais 58 points d'avance sur Thomas Randle, qui reste deuxième, alors qu'un succès octroie 75 unités.

Pedro Piquet fait la bonne opération du week-end en gagnant six places et se hisse au troisième rang, notamment grâce à ses deux podiums, alors que Ferdinand Habsburg, lui, perd six positions et se retrouve dixième, à cause d'un abandon et d'une 18e place.

Toujours pas de top 10 au compteur pour les pilotes tricolores Thomas Neubauer et Jean-Baptiste Simmenauer.

Toyota Racing Series après 6 courses sur 15

 PiloteÉquipePoints
1  Richard Verschoor (R) Giles Motorsport 398
2  Thomas Randle Victory Motor Racing 340
3  Pedro Piquet M2 Competition 307
4  Jehan Daruvala M2 Competition 287
5  Marcus Armstrong (R) M2 Competition 273
6  Taylor Cockerton MTEC Motorsport 263
7  Brendon Leitch Victory Motor Racing 232
8  Kami Laliberté M2 Competition 223
9  Enaam Ahmed (R) Giles Motorsport 222
10  Ferdinand Habsburg M2 Competition 206

Avec Andrew van Leeuwen et Dávid Grúz

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Other open wheel
Événement TRS : Teretonga
Pilotes Pedro Piquet , Richard Verschoor
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, résumé