Retour sur l’impressionnante transition de Rossi

Grâce à sa réputation dans le monde de la course de moto, l’Italien a pu trouver une écurie qui lui a accordé sa confiance sur quatre roues.

#46 Team WRT BMW M4 LMGT3: Valentino Rossi

Valentino Rossi est un nom qui évoque beaucoup de choses aux fans de moto. Néanmoins, le champion de MotoGP a un parcours bien atypique. Il a beau avoir rangé le deux roues, il n’a pas quitté les circuits pour autant.

Ainsi, comme dans un casino en ligne, Rossi semble pouvoir passer d’une discipline à l’autre sans difficulté. Aujourd’hui, nous vous proposons un retour sur le parcours riche d’un des plus grands noms du sport automobile.

WEC: la renaissance de Rossi

Après un tel palmarès, Valentino Rossi aurait pu faire comme beaucoup d’anciennes gloires. Se détendre en jouant à la roulette en ligne entre deux spots publicitaires et s’adonner à d’autres hobbies dans la sphère privée pendant que son nom est exploité en tant que marque pour générer des millions. Cependant, Rossi avait un plan. 

Il en a discuté en interview. Même lorsqu’il était encore actif sur le circuit GP, il s’entraînait à la course automobile sur son temps libre. Il a avoué qu’il s’agissait d’une passion qu’il voulait exercer professionnellement après sa carrière à moto.

Grâce à sa réputation dans le monde de la course de moto, l’italien a pu trouver une écurie qui lui a accordé sa confiance avec WRT et BMW. Bien entendu, il s’agit d’un monde complètement différent, Rossi a donc dû faire ses preuves. Il évolue aujourd’hui en GT3 dans des courses qu’il qualifie lui-même d’à la fois très différentes et similaires à la moto. 

Un des plus grands en Moto GP

Au cours de sa carrière, qui s’étend sur 26 ans, Rossi a conduit de nombreuses motos. Il a commencé sa carrière en 1996 et s’est vite imposé avec des performances hors du commun. Rossi a remporté neuf titres de champion du monde sur 26 saisons disputées, ce qui fait que même les profanes connaissent son nom. 

Plus impressionnant encore : sa longévité. En effet, il a disputé sa dernière course de moto en 2021 en étant toujours l’un des meilleurs compétiteurs. Il enregistre donc 115 victoires et 235 podiums. Dès ses années moto, Rossi a prouvé qu’il était polyvalent et capable de s’adapter. Il est le seul pilote au monde avec des titres en 125, 150, 500 cc et en MotoGP.

Malheureusement, la fin de ce magnifique parcours est entachée, d’abord, par une fracture qui le contraint à l’abandon lors de nombreuses épreuves, puis touché personnellement par la pandémie mondiale, il ne pourra pas participer à nouveau. Toutefois, l’italien ne comptait pas partir sur une note aussi décevante et il faut savoir que Rossi a toujours voulu piloter des voitures. C’est ainsi qu’a commencé la seconde partie de sa carrière après 2021.

Bientôt en Hypercar ?

Pour le moment, Rossi court en GT3 et il participera bientôt aux 24 heures du Mans, l’une des courses automobiles les plus prestigieuses et exigeantes de l’histoire. Cette participation sera l’occasion pour lui de valider ses acquis et de tester ses limites. En effet, si les courses de motos durent à peu près 45 minutes, derrière le volant, il faut être plus endurant et les 24 heures du Mans sont particulièrement éprouvantes.

Pourtant, ce n’est pas une finalité, mais plutôt une étape à franchir. Lorsqu’on lui demande s' il intégrera un jour le circuit Hypercar, qui est le plus prestigieux à ce jour. Rossi répond qu’il est encore loin d’être prêt, même s' il aimerait y accéder un jour.

Un exemple pour tous les aspirants pilotes

La carrière de Valentino Rossi met en exergue qu’il est possible de changer totalement de discipline et de réussir. Ce n’est pas seulement une question de talent, mais aussi de travail acharné. En effet, il a commencé à préparer sa transition des années auparavant et ses efforts sont aujourd’hui récompensés.

 

Article précédent Tout comprendre sur les paris de Formule 1
Article suivant Pourquoi les paris sur la F1 rencontrent-ils un succès mondial ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France