Victoire turque à Dijon le 14 juillet !
15 juil. 2018 à 08:11

  • Vaincu par une crevaison à deux tours de l’arrivée de la première course de Dijon-Prenois, Julien Andlauer laisse la victoire à Ayhancan Güven le 14 juillet.
  • Le Turc monte pour la première fois sur la plus haute marche du podium de la Porsche Carrera Cup France, devant Alessio Rovera et Jérémy Sarhy, premier Rookie.
  • Nicolas Misslin entame sa remontée dans le classement B en s’imposant sur le fil devant Sébastien Dumez et Stéphane Denoual.

Après deux étapes hors de France pour commencer la saison, les concurrents de la Porsche Carrera Cup France retrouvaient le circuit de Dijon-Prenois le jour de fête nationale. L’Espoir Porsche Carrera Cup France Hugo Chevalier (Martinet by Alméras) avait été le plus rapide des essais libres devant son équipier Julien Andlauer et l’Italien Alessio Rovera (Tsunami RT). Parmi les pilotes B, Nicolas Misslin (Martinet by Alméras) se mettait en valeur avec le meilleur temps.

Disputée dès 8h30 samedi matin, la séance de qualification offrait la pole position à Julien Andlauer en 1:19.122, devant Hugo Chevalier, Alessio Rovera et Ayhancan Güven (Attempto Racing). Les neuf premiers se tenaient en moins d’une seconde avec Nicolas Misslin, neuvième et premier des « B » devant Sébastien Dumez (Team 85 / Bourgoin Racing).

Sous le soleil et avec trente degrés au thermomètre, Julien Andlauer prenait le meilleur départ. Derrière l’auteur de la pole position, Alessio Rovera, Valentin Hasse-Clot (Sébastien Loeb Racing) et Ayhancan Güven passaient Hugo Chevalier. Parti de la troisième ligne, Valentin Hasse-Clot pointait déjà au deuxième rang après le deuxième tour, tandis que le leader creusait l’écart en alignant les meilleurs tours.

Au cœur du peloton, les duels étaient animés. Ayhancan Güven passait Alessio Rovera et Jean-Baptiste Simmenauer (Team 85 / Bourgoin Racing) trouvait l’ouverture sur Victor Blugeon (Pierre Martinet by Alméras). Après avoir calé au départ, Jérémie Lesoudier (Team 85 / Bourgoin Racing) revenait rapidement au contact et passait Christian Jaquillard (Jonquille Racing Team).

À mi-course, Julien Andlauer dominait largement avec plus de cinq secondes d’avance sur un groupe de quatre composé de Valentin Hasse-Clot, Ayhancan Güven, Alessio Rovera et Hugo Chevalier. Jean-Baptiste Simmenauer, Jérémy Sarhy (Sébastien Loeb Racing), Victor Blugeon (Pierre Martinet by Alméras) suivaient à distance. En B, Nicolas Misslin devançait Sébastien Dumez, Stéphane Denoual (Pierre Martinet by Alméras) et David Hallyday (RMS).

Dans le treizième tour, un contact entre Ayhancan Güven et Valentin Hasse-Clot faisait sortir le Français de la trajectoire. Avec une roue arrière cassée, Valentin Hasse-Clot abandonnait à son stand.

Trois boucles plus tard, Hugo Chevalier était contraint de repasser par son box à cause d’une crevaison, alors qu’Alex Marchois partait en tête-à-queue.

Tout proche de la victoire, Julien Andlauer devait lui aussi entrer dans la voie des stands après une crevaison. Il laissait ainsi la première place à Ayhancan Güven, devant Alessio Rovera et Jérémy Sarhy, qui signe là son premier podium après cinq départs en Porsche Carrera Cup France. Jean-Baptiste Simmenauer et Victor Blugeon terminent dans le top 5. Dans le Championnat B, Nicolas Misslin s’impose devant Sébastien Dumez, Stéphane Denoual, David Hallyday et Christian Jaquillard.

Ayhancan Güven : "J’ai pris un bon départ et j’ai réussi à m’installer en troisième position en début de course, avant d’être tapé par l’arrière et de perdre deux places. Je me suis vite remis dans un bon rythme et j’ai regagné des places. Je pensais que j’allais finir deuxième, mais Julien Andlauer a eu un problème. Je suis désolé pour lui. Il m’est arrivé d’être malchanceux et, cette fois, ça tombe sur un autre. C’est le sport."

Alessio Rovera : "C’était une course difficile, mais nous prenons de gros points. Nous avions opté pour des réglages plutôt conservateurs afin d’être compétitifs dans les derniers tours, mais les pneus arrière étaient très usés pour la seconde moitié de la course. Ça se termine bien pour moi et pour mon équipe. Je suis satisfait."

Jérémy Sarhy : "J’ai pris un départ prudent. Ensuite, j’ai pu grappiller quelques positions. J’ai assuré durant la course en apprenant que mon adversaire direct était dans les stands. Quand on m’a dit que j’étais quatrième dans le dernier tour, j’ai poussé pour finir troisième. C’est mon premier podium."

Nicolas Misslin : "Je n’étais pas très satisfait de ma qualification, car la voiture n’était pas suffisamment équilibrée pour rouler avec les pneus neufs. Pour la course, nous avons repris les réglages d’hier. J’étais bien plus à l’aise et j’étais dans le rythme de Jean-Baptiste Simmenauer et de Jérémy Sarhy. Au fil des tours, ma voiture bougeait de plus en plus. Lorsque Hugo a crevé, mon ingénieur m’a appelé. À sept tours de l’arrivée, le pneu arrière gauche a commencé à déchaper. J’ai géré jusqu’au bout, mais ça a été sept tours de folie pour rester devant Sébastien Dumez. J’ai passé la ligne avec le pneu crevé en sauvant la première place !"

Le départ de la seconde course de Dijon-Prenois sera donné ce dimanche à 15h35. La course sera diffusée sur Motorsport.com. Les qualifications débuteront dès 9h00.

Article suivant
Première étape hexagonale à Dijon pour la Porsche Carrera Cup France 2018 !

Article précédent

Première étape hexagonale à Dijon pour la Porsche Carrera Cup France 2018 !

Article suivant

Alessio Rovera et David Hallyday arrachent la victoire dans les derniers tours

Alessio Rovera et David Hallyday arrachent la victoire dans les derniers tours

À propos de cet article

Séries Porsche Carrera Cup France
Événement Dijon-Prenois
Catégorie Samedi
Lieu Dijon-Prenois
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu