Todt balaye les inquiétudes autour du Grand Prix de Russie

Interrogé au sujet du premier Grand Prix de Russie, qui doit se tenir à Sotchi en octobre prochain, Jean Todt a insisté sur le fait qu’aucune menace d’annuler l’épreuve n’était réelle à ce jour

Interrogé au sujet du premier Grand Prix de Russie, qui doit se tenir à Sotchi en octobre prochain, Jean Todt a insisté sur le fait qu’aucune menace d’annuler l’épreuve n’était réelle à ce jour.

La situation politique tendue entre la Russie et l’Ukraine cristallise de nombreuses critiques quant à l’organisation de l’évènement, comme ce fut déjà le cas pour les derniers Jeux Olympiques d’Hiver. Dernièrement, une manche de Superbike a été annulée alors qu’elle devait se tenir à Moscou en septembre, tandis que

des doutes sérieux entourent la manche de DTM dans la capitale russe

.

Néanmoins, le président de la FIA se montre catégorique : Dans l’état actuel des choses, le Grand Prix de Russie aura lieu.

« Pour le moment, il n’y a pas de changement au calendrier. La Russie en fait partie », affirme Todt. « Pour le moment nous n’avons aucune raison de reconsidérer une quelconque course du calendrier. Nous allons parler aux gens qui sont directement impliqués, mais il n’y a rien qui devrait changer dans la tenue du calendrier. »

Du côté des promoteurs de la course, Sergey Vorobyev affiche la même certitude : « Je n’ai aucun doute sur le fait que la course aura lieu. La construction se fait à un bon rythme, il n’y a aucun doute de mon point de vue. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Russia
Pilotes Jean Todt
Type d'article Actualités